Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour renforcer les capacités scientifiques des médecins dans toutes les spécialités

Tenue des 14ème Journées scientifiques des médecins internes de Marrakech




Pour renforcer les capacités scientifiques des médecins dans toutes les spécialités
Les 14èmes Journées scientifiques des médecins internes de Marrakech (JIM 2016) constituent une occasion pour renforcer les capacités scientifiques des médecins dans toutes les spécialités et offrent l’opportunité pour s’enquérir des dernières nouveautés et recherches scientifiques dans le domaine de la santé, a affirmé, à Marrakech, le président de l’Association des médecins internes de Marrakech (AMIMA), Dr. Mohamed Ztati.
Ces journées, qui ont pris fin samedi dernier à la Faculté de médecine et de pharmacie, incitent à l’échange des connaissances et représentent une plateforme propice pour l’encadrement des médecins dans plusieurs spécialités, a-t-il indiqué dans une déclaration à la MAP.
Dr. Ztati a fait savoir que ces journées ont été encadrées par des médecins et universitaires du Maroc et de l’étranger. Elles comprenaient des tables rondes et des conférences thématiques en plus d’ateliers de formation en cardiologie et hémostase chirurgicale ainsi que des ateliers sur le comportement des médecins avec les malades et comment contribuer au succès d’une caravane médicale.
Les conférences concernent aussi la chirurgie réfractive, l’alimentation et la prévention contre le cancer, le climat et la santé sous le thème "La crise écologique et impact sanitaire".
Dr. Ztati a mis en relief le soutien dont bénéficie l’association, et qui lui permet de promouvoir le domaine sanitaire et la recherche médicale.
A noter qu’un salon des laboratoires médicaux et des sociétés de pharmacie a été organisé en marge de ces JIM.
Fondée en 2000 par les médecins internes du Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech, l'AMIMA a comme objectifs de contribuer au développement de la médecine et de l'enseignement médical, d’encourager la recherche scientifique et de participer au développement et à l'amélioration des conditions de vie des citoyens.
Elle vise aussi à préserver et améliorer l'image du médecin interne en particulier et du médecin pratiquant en général auprès des pouvoirs publics comme auprès de la population, à organiser des campagnes et des caravanes d'ordre humanitaire et médical et à participer à l'amélioration des conditions d'accueil et de prise en charge des malades dans les services des urgences et hospitaliers.

Mardi 27 Septembre 2016

Lu 258 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs