Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour protester contre la passivité des forces de l’ordre : Manifestation à Dakhla après des actes de vandalisme




La fin de la soirée inaugurale du Festival « Mer et Désert », a été marquée par des actes de vandalisme dans la plus paisible des villes du Sud. En effet, peu après que l’artiste Mohamed Rouicha, a signé la fin de la soirée, vers 2 heures 30 du matin, les habitants des quartiers périphériques de Dakhla ont été réveillés par un vacarme inhabituel provoqué par quelque 200 à 300 personnes qui saccageaient et brûlaient tout sur leur  chemin. Ces actes de vandalisme se seraient soldés, selon des témoins, par des blessures plus ou moins graves subies par une centaine de personnes. Samedi matin, près d’une centaine de personnes originaires de Dakhla, se sont réunies au centre-ville pour protester contre « l’inaction de la police » lors des incidents de la veille.
Les suspects auraient attaqué les habitants de la ville au moyen de pierres et de bâtons, précise un témoin. Ces actes auraient fait plusieurs blessés, une centaine selon des témoins oculaires. Les agents de la police seraient restés étonnamment passifs pendant ces agressions, d’où la colère des habitants de Dakhla qui craignent même de nouvelles violences.
En attendant, plusieurs d’entre eux sont donc descendus dans les rues samedi matin, pour manifester contre les pouvoirs publics qui sont restés insensibles à leur détresse. Armés de pierres et de bâtons, les manifestants s’en seraient pris à des personnes suspectées d’appartenir à l’administration locale.
Plusieurs policiers étaient présents sur les lieux, mais ils auraient préféré garder leurs distances, communiquant par talkie-walkie. 

Ahmadou El-Katab
Lundi 28 Février 2011

Lu 588 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs