Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour les vingt ans de 2M : Une nouvelle grille de proximité




Pour les vingt ans de 2M : Une nouvelle grille de proximité
La célébration d’un anniversaire est l’occasion pour un média de montrer ses ambitions et d’afficher sa santé financière. 2M, qui célèbre cette année, son vingtième anniversaire, n’a pas dérogé à cette tradition.  C’est « une occasion légitime de se retourner sur son histoire et de confirmer son leadership dans un secteur évolutif et de plus en plus compétitif », a déclaré l’air confiant, Salim Cheikh, directeur général de la chaîne marocaine lors d’un point de presse, tenu mardi 31 mars au siège de la chaîne.  L’occasion aussi pour la presse nationale et internationale présente ce matin de s’enquérir de la situation du groupe, créé le 4 mars 1989 et dont l’histoire aura été marquée par d’importants changements (qui la feront basculer du statut de chaîne privée à celui public et vice-versa).
La valse de changements de statut passée, la chaîne prend alors une orientation plus sereine étoffant et dynamisant son offre au fil des années.
Pourtant, bien que «  leader sur le marché avec une part d’audience supérieure à 25% », il va falloir désormais repenser certains points de sa stratégie pour prétendre s’imposer dans un environnement audiovisuel fortement concurrencé par les chaînes satellitaires.
Dans cette perspective, la chaîne propose une nouvelle stratégie dont les principaux axes ont été dévoilés au cours de cette rencontre. Au cœur de ce changement, une nouvelle programmation qui entend accorder une part importante à l’information de proximité et faire de la chaîne une « télévision miroir » explorant des thématiques proches des préoccupations des citoyens. « On ne peut pas être une télévision marocaine si les Marocains ne s’identifient à travers notre chaîne. On doit être une chaîne qui observe la société et l’accompagne », a souligné Salim Cheikh. Des résolutions qui se traduisent (ou se traduiront) concrètement par de nouveaux rendez-vous  (débats plus interactifs, magazines de proximité, divertissements fédérateurs, parodies du monde de la télévision, etc.) et la multiplication de fictions marocaines, énumérés par le premier responsable de la chaîne.
L’un des changements phare de cette stratégie est sûrement le doublage de plusieurs fictions étrangères en darija. Une première dont les téléspectateurs devaient juger le professionnalisme très prochainement. A propos des fictions, le patron de la chaîne a attiré l’attention des auditeurs en ces termes : « Il faut multiplier le budget par huit à chaque fois qu’on veut remplacer un fiction étrangère par une fiction marocaine », soulignant que tous ces changements devaient avoir une équivalence dans les différentes entités du groupe (2M Monde, 2M Radio, 2M.TV, Sur La 2, Studio 1200…)
Concernant des subventions versées par l’Etat à la chaîne, le directeur a déclaré que « la philosophie de la subvention de 2M doit évoluer. Je pense qu’il faut revoir cette logique, l’idée étant de sortir des ces subventions pour entrer dans une logique de contrat-programme », a-t-il dit, soulignant que le groupe était proche de l’équilibre et qu’il couvre une part importante de ses charges grâce à ses revenus publicitaires. « On utilise au minimum l’argent des contribuables et des efforts sont faits pour rationaliser les charges sans que cela touche aux acquis sociaux et à la qualité des contenus », a-t-il rassuré.
Enfin, à ceux qui craignent une nouvelle privatisation de la chaîne, Salim Cheikh s’est contenté de rappeler qu’une telle décision était du ressort de l’actionnaire principal qui n’est autre que l’Etat et que « le rôle du management de 2M est d’améliorer la qualité de la chaîne » et que des démentis ont été apportés sur ce sujet.  

ALAIN BOUITHY
Vendredi 3 Avril 2009

Lu 261 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs