Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour le Qatar, les accusations de corruption visent à gêner l’enquête de la FIFA




Pour le Qatar, les accusations de corruption visent à gêner l’enquête de la FIFA
Les dirigeants du Mondial-2022 au Qatar ont déclaré samedi que les soupçons de corruption pesant sur les conditions de l’attribution de la compétition à leur pays, publiées récemment dans la presse, visaient à gêner une enquête en cours, diligentée par la Fifa.
Les responsables du Comité suprême du Qatar pour 2022 ont déclaré dans un communiqué que des “fuites” avaient été orchestrées, mais sans dire par qui.
“Le moment où ces allégations interviennent n’est pas fortuit”, ont-ils estimé, soulignant que les soupçons dont la presse s’est fait l’écho tombaient en même temps que des rencontres entre des responsables du Qatar et l’enquêteur en chef mandaté par la Fifa, Michael Garcia. 
“Il est clair que ces fuites ne sont pas destinées à faire la lumière sur les candidatures pour 2018 (ndlr: Mondial attribué à la Russie) et 2022. Elles sont, au contraire, une tentative flagrante de nuire à l’enquête indépendante en cours”, ont poursuivi les Qataris dans leur communiqué.
Le Sunday Times de Londres a affirmé disposer de millions de courriels et d’autres documents attestant de présumés versements d’argent effectués par Mohamed Bin Hammam, ancien haut responsable du football qatari, pour “acheter” le vote de représentants du football international en faveur du Qatar.
Les Qataris ont démenti ces accusations, les jugeant “sans fondement et pleines d’insinuations destinées à ternir la réputation du comité de candidature du Qatar”.
Ces soupçons ont toutefois semé le trouble au sein de la Fifa, des responsables de fédération européenne ayant appelé le patron du football mondial Joseph Blatter à quitter ses fonctions au terme de son mandat l’an prochain.
Blatter a qualifié ses allégations visant le Qatar de raciste.
Au Qatar, la presse locale a dénoncé dimanche une campagne “raciste” contre le Qatar qui, selon le quotidien Al-Sharq, “prend différentes formes, passe d’une allégation à une autre, et passe d’un média à un autre, lesquels sont, comme par hasard, tous des médias britanniques”.
La campagne “est véhiculée par des médias (...) hostiles aux Arabes et racistes”, ajoute le journal, qui regrette que “des parties arabes”, sans les nommer, “aident la Grande-Bretagne (...) à nuire au Qatar, ce qui constitue une trahison”.
Après avoir invoqué la chaleur de l’été dans le Golfe, puis la situation des travailleurs étrangers et des soupçons de corruption, “nous ne savons (ce que les détracteurs du Qatar) vont pouvoir sortir demain” contre l’organisation du Mondial-2022 au Qatar, s’interroge pour sa part le quotidien Al-Arab.
Par ailleurs, le secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe (CCG) Abdellatif Zayani a dénoncé “une campagne de presse tendancieuse et une offensive suspecte destinées à nuire au droit du Qatar à accueillir le Mondial-2022”.
Dans un communiqué dimanche, il a assuré le Qatar du “soutien” de ses partenaires du CCG (qui groupe aussi l’Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis, le Koweït et Oman) “face aux sceptiques et aux rancuniers”.
“L’organisation du Mondial-2022 dans un Etat du CCG est une source de fierté pour nos peuples comme c’est un droit légitime pour la zone du Sud-ouest asiatique et de la région arabe”, souligne M. Zayani dans son communiqué. 

AFP
Mardi 17 Juin 2014

Lu 68 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs