Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour la protection et la lutte contre la pollution du milieu marin

Aujourd’hui, le Maroc et l’ensemble de la communauté internationale ont une responsabilité éthique envers la protection de la mer




Le Maroc, qui a célébré cette année la Journée mondiale de la mer,  hier 29 septembre, fournit des efforts en faveur des écosystèmes maritimes, qui montrent en filigrane son engagement pour la protection de l'environnement et l'efficacité de sa stratégie de développement durable.
Membre actif de l'Organisation maritime internationale (OMI) depuis 1962, le Maroc apporte son soutien à toutes les actions encourageant une coopération solidaire entre les Etats membres de cette organisation en termes de protection du milieu marin, de prévention et de lutte contre la pollution de l’environnement marin, de renforcement des services portuaires, ainsi que de recherche et sauvetage maritimes.
L’intérêt capital et constant qu’accorde le Royaume à la mer et au littoral est motivé par plusieurs raisons. D'abord, le Maroc dispose de deux façades maritimes longues de 3.500 km et d’une situation géostratégique clef qui le positionne comme acteur majeur dans les échanges économiques et commerciaux mondiaux. En sus, les zones côtières marocaines concentrent les principales agglomérations du pays, les densités démographiques les plus élevées, les principales activités économiques ainsi que les réseaux d’infrastructures et de communication les plus importants.
L'engagement marocain en faveur des écosystèmes maritimes s'est manifesté notamment avec la ratification en 2015 de la Convention internationale pour le contrôle et la gestion des eaux de ballast et sédiments des navires (BWM), dans l’objectif de lutter contre les pollutions maritimes menaçant l’environnement marin.
Au niveau de la législation nationale, la loi 81-12 relative au littoral, telle qu’adoptée par la Chambre des représentants et la Chambre des conseillers et publiée au Bulletin officiel le 15 août 2015, s’assigne pour objectifs, entre autres, la préservation des équilibres biologiques et écologiques, du patrimoine naturel et culturel, des sites historiques et archéologiques, des paysages naturels et la lutte contre l’érosion du littoral.
Elle a aussi pour buts de prévenir, lutter et réduire la pollution et la dégradation du littoral et la réhabilitation des zones et des sites pollués ou détériorés, d'assurer le libre accès du public au libre rivage de la mer et de promouvoir une politique de recherche et d'innovation en vue de valoriser le littoral et ses ressources. A cet effet, la loi a également créé une commission nationale de gestion intégrée du littoral et des commissions régionales chargées de l’examen du plan national et des schémas régionaux du littoral.
Aujourd’hui, le Maroc et l’ensemble de la communauté internationale ont une responsabilité éthique envers la protection de la mer. Cette responsabilité appelle à reconnaître l'importance des écosystèmes maritimes pour l'existence de la vie sur notre planète et pour l’avenir de l’humanité.
Ces écosystèmes regorgent de richesses dont nous dépendons, allant de sources d’énergie à l'approvisionnement alimentaire. Ils sont aussi explorés pour les minéraux qu'ils recèlent (sel, sable, gravier, manganèse, cuivre, nickel, fer, cobalt, etc) et forés pour leur pétrole brut.
La biodiversité marine d'aujourd'hui est la résultante de milliards d'années d'évolution et de processus naturels. Toutefois, l'activité humaine a eu un impact énorme sur cette biodiversité en raison de l'utilisation des ressources de la planète et de la croissance exponentielle de la population.
Une véritable prise de conscience de l’importance vitale de la mer est en mesure de motiver un engagement réel mettant fin à la surpêche, la reconstitution des populations de la faune marine appauvrie et la stabilisation des effets humains sur l’environnement de manière générale.

Al Mustapha Sguenfle Map
Jeudi 29 Septembre 2016

Lu 391 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs