Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour la promotion et la généralisation de l’enseignement préscolaire

Une convention de partenariat a été signée




Pour la promotion et la généralisation de l’enseignement préscolaire
Une convention de partenariat et de coopération a été signée, dernièrement  à Rabat, pour la promotion et la généralisation de l‘enseignement préscolaire dans la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër.
Cette convention, signée par l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF), le Conseil de la région et l’Instance marocaine de l’éducation et de l’enseignement préscolaire, vise à renforcer la coopération des parties signataires pour l’aménagement et l’équipement de classes du préscolaire, l’organisation de sessions de formation en faveur des éducateurs et la généralisation de l’enseignement préscolaire dans la région.
Conformément à cet accord, d’une durée de trois ans renouvelables, l’AREF s’engage à permettre à l’Instance d’utiliser des classes de cours des établissements scolaires et à apporter l’encadrement et l’accompagnement nécessaires aux unités éducatives supervisées par l’Instance.
Pour sa part, le Conseil de la région soutiendra cette démarche par tous les moyens financiers et logistiques disponibles, dans le but d’améliorer le taux de fréquentation de l’enseignement préscolaire notamment dans les milieux précaires et les zones rurales et périurbaines de la région.
Dans une allocution à cette occasion, le directeur de l’AREF de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, Mohamed Aderdour, a indiqué que cette convention vient renforcer davantage la coopération étroite qui lie l’académie au Conseil de la région, soulignant l’approche participative et responsable qui régit ce partenariat au bénéfice du chantier de l’éducation et de l’enseignement préscolaire.
La relation forte entre l’élève et l’école se construit dès le plus jeune âge à travers le préscolaire, a-t-il noté, mettant l‘accent sur l’importance de cette phase d’apprentissage dans la formation des jeunes générations et l’épanouissement culturel, intellectuel, psychologique et social du citoyen de demain.
De son côté, le président du Conseil de la région, Abdelkbir Berkia, a fait savoir que la conclusion de cet accord est le fruit d’intenses efforts des trois parties, conscientes de l’importance de l’enseignement préscolaire pour l’amélioration des capacités d’apprentissage chez les enfants.
M. Berkia a également affirmé l’engagement du Conseil de la région à mettre en œuvre les Hautes orientations du Souverain en matière d’éducation et d’enseignement, plaçant ce secteur au rang des causes nationales de première importance.

Pour sa part, le président de l’Instance marocaine de l’éducation et de l’enseignement préscolaire, Ahmed Hamoudou, a noté que l’adhésion de l’Instance à ce chantier répond à sa volonté de contribuer aux efforts de promotion du système éducatif national.

Lundi 24 Février 2014

Lu 868 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs