Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour la promotion de la destination Marrakech en temps de crise : La RAM et le CRT se montrent solidaires




Pour la promotion de la destination Marrakech en temps de crise : La RAM et le CRT se montrent solidaires
A l’échelle internationale, les secteurs du tourisme et du transport aérien semblent être les plus touchés par les effets de la récession économique internationale. Pour contrecarrer cette situation, la Royal Air Maroc (RAM) et le Conseil régional du tourisme (CRT) de Marrakech ont décidé d’agir ensemble pour atténuer les effets de la crise et de donner une nouvelle impulsion à la destination. C’est dans ce cadre qu’une réunion de travail a été tenue récemment en présence d’un parterre d’opérateurs touristiques locaux et de responsables de la compagnie aérienne.
Prenant la parole, le directeur général adjoint commercial de la RAM, Abderrafia Zouitene a mis l’accent sur le rôle de cette compagnie, en tant qu’acteur incontournable ayant profondément contribué à la promotion de la destination Marrakech.
Pour rappel, la RAM a été la première compagnie à lancer le premier vol quotidien direct Paris/Marrakech, une ligne pionnière pour laquelle la compagnie a engagé d’importants  investissements. Cette desserte a contribué, de manière significative, au développement du tourisme à Marrakech.
Marrakech est actuellement reliée directement à plus d’une douzaine de villes européennes, et ce grâce à un nombre de vols assurés par la RAM et sa filiale «low-cost » Atlas Blue.
Face à la crise économique et financière que traverse le monde actuellement et alors que bon nombre de compagnies aériennes ont procédé à une réduction de leur offre pour faire face à la crise, la RAM a décidé d’augmenter son offre en sièges à destination de Marrakech : au départ de Paris, la compagnie marocaine assure 4 fréquences par jour.
Si la plupart des fréquences concernent la période avril/mi-juin, la RAM œuvre pour le renforcement de sa capacité par l’injection d’une double rotation en B747 Paris-Marrakech les samedi et dimanche.
Abondant dans le même sens, M. Zouitene a fait savoir que dans le cadre des efforts déployés par la compagnie pour l’augmentation de l’offre, il a été décidé, au titre de l’année 2009, d’acquérir 3 Boeing 737/800 nouvelle génération, 2 Boeing 767/300 et 4 à 6 appareils pour les lignes intérieures.
Et de poursuivre que cette politique de renforcement de sa capacité est accompagnée d’une stratégie tarifaire adéquate permettant de proposer des prix très attractifs au départ de toute l’Europe.
Toujours dans le cadre des efforts visant à améliorer la qualité des services offerts, un intérêt particulier a été accordé aux produits de sa filiale Atlas Blue : la franchise est portée à 23 kg, les repas seront gratuits à bord des vols Paris/Marrakech, le transport de sacs de golf est gratuit également. C’est dire qu’Atlas Blue se veut désormais, l’unique compagnie aérienne dite Low-cost à offrir de telles prestations à des tarifs bas.
En outre, et à compter de fin mars, les vols assurés par Atlas Blue seront équipés en classe affaires à des prix très avantageux à partir de 590 euros TTC aller-retour. Cette montée en gamme d’Atlas Blue répond aux vœux des professionnels du tourisme et des attentes de la clientèle.
Un accent particulier a été également mis sur la nouvelle dynamique qui sera créée sur les lignes intérieures, avec le lancement en juin 2009 par la RAM, de la nouvelle compagnie régionale. De nouveaux produits, tarifs et fréquences accompagneront ce lancement, ce qui sera de nature à développer le trafic intérieur, ainsi que le tourisme national.
Le président du Conseil régional du tourisme (CRT) de Marrakech, Hamid Bentahar s’est félicité, pour sa part, de la forte implication de la RAM dans le soutien et la promotion de la destination Marrakech.
Il a, dans ce contexte, passé en revue une série d’actions entreprises par la compagnie nationale en vue de la montée en gammes d’Atlas Blue, notant que le CRT s’occupera de leur communication aux clients et aux opérateurs. C’est ainsi qu’il a été décidé de mettre en place une commission conjointe qui aura pour mission d’assurer le suivi, d’autant plus qu’une rencontre trimestrielle a été programmée.
M. Bentahar s’est dit également fier de la synergie et de l’esprit de solidarité qui marquent les relations entre la RAM, en sa qualité de partenaire naturel des professionnels du tourisme, et le CRT de la perle du Sud.

Mohamed RAMI
Lundi 30 Mars 2009

Lu 553 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs