Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour l’accès de près de 8.000 jeunes au marché de l’emploi

Le Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Anapec s’engagent à soutenir l’employabilité des non-diplômés




Le Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima s’engage à soutenir l’accès de près de 8.000 jeunes au marché de l’emploi, dans le cadre d’une convention cadre de partenariat conclue avec l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (Anapec).
En vertu de cet accord, les deux parties conviennent d’améliorer l’employabilité des jeunes non-diplômés de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et de certains immigrés issus de pays d’Afrique subsaharienne, indique récemment un communiqué du Conseil de la région.
Cette convention entend, en effet, définir un cadre pour l’organisation et le financement de mesures permettant d’améliorer l’employabilité d’environ 5.000 chercheurs d’emploi non-diplômés, d’accompagner quelque 320 jeunes porteurs de projets et de soutenir la mobilité de 2.000 chercheurs d’emplois à l’horizon 2020, précise le communiqué.
Les personnes bénéficiaires de ce soutien sont les jeunes non-diplômés inscrits à l’Anapec, alors que les jeunes diplômés devront bénéficier de mesures de soutien à la mobilité et à l’auto-emploi, souligne la même source.
Dans le même cadre, le Conseil de la région a procédé à l’approbation d’une deuxième convention de partenariat avec l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail visant à créer une dynamique de coopération dans les domaines d’intérêt commun, notamment la formation professionnelle et la formation professionnelle continue et à entreprendre des activités communes ayant pour objectif la réalisation du développement régional et la qualification des ressources humaines concernées, outre la contribution au succès de l’Initiative nationale pour développement humain via des programmes prônant la généralisation et la qualité au niveau régional et l’encouragement à la création de nouvelles branches afin d’accompagner les projets socio économiques dans la région.
Selon les termes de cette convention, les deux parties s’accordent aussi à réaliser des études communes portant sur des thématiques liées à la formation dans le domaine du développement économique et social.
Elles devront aussi rechercher des partenaires pour la concrétisation des objectifs de cette convention et l’organisation d’ateliers, de conférences et de rencontres de formation au profit des fonctionnaires des communes locales, en plus de l’accompagnement du Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima dans la réalisation du Plan de développement régional.

Mardi 12 Juillet 2016

Lu 725 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs