Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour faire le bon choix, buvez un soda




Avant de négocier une augmentation de salaire, une boisson sucrée s'impose. C'est du moins la conclusion d'une étude américaine qui montre qu'un taux de sucre élevé dans le sang aide à prendre des décisions sages, tandis qu'un manque de glucose conduit à l'impulsivité.
Des chercheurs de l'université du Dakota du Sud (nord des Etats-Unis) ont posé à 65 étudiants une série de questions les conduisant à choisir entre une certaine somme d'argent le lendemain, et une somme plus élevée, mais plus tard.
Les participants ont répondu à la moitié des questions le ventre vide, et à l'autre moitié après avoir bu un soda, soit sucré soit édulcoré avec de l'aspartame.
"Dix minutes après avoir bu un soda sucré, les participants ont montré leur préférence pour une récompense plus élevée mais plus éloignée dans le temps", a expliqué à l'AFP Xiao-Tian Wang, l'un des psychologues ayant dirigé cette étude publiée cette semaine dans la revue Psychological Science.
"C'est comme lorsqu'on mange: si l'on a un taux de sucre élevé dans le sang, on peut attendre plus longtemps avant de manger", a résumé ce chercheur.
"Nous avons mené cette étude pour savoir si le taux de glucose dans le sang régulait non seulement le comportement alimentaire, mais aussi la prise de décision. En d'autre termes, peut-on attendre plus longtemps pour obtenir une récompense plus élevée si le taux de sucre est plus haut?".
"Nous avons découvert que la réponse était oui", a conclu Xiao-Tian Wang, qui a co-dirigé cette étude avec un autre chercheur en psychologie, Robert Dvorak. Les participants qui avaient bu une boisson édulcorée, en revanche, étaient plus enclins à agir de manière impulsive et à choisir la récompense immédiate, mais plus faible. "Une boisson +light+ envoie au corps un message selon lequel il y a une +crise énergétique+". En réaction, le corps "essaie de s'emparer immédiatement de tout ce qui est disponible. Les boissons +light+ ont donc pour effet d'accroître l'impulsivité", a résumé le chercheur.


L
Mardi 2 Février 2010

Lu 150 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs