Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour des stratégies efficientes en matière de lutte contre la violence faite aux femmes

L’UNFM appelle à adapter la législation et les politiques publiques aux réalités




La consolidation de la culture de la non-violence à l'égard des femmes est tributaire de l'adaptation des législations et des politiques publiques à la réalité de la protection des femmes contre la violence, ont estimé les participants à la 3ème édition du Forum de l'association régionale de l'Union nationale des femmes du Maroc (UNFM), tenue samedi à Salé sous le thème "Culture de non-violence au profit des femmes: vision prospective".
Les participants ont appelé à encadrer la culture de non-violence à travers l'élaboration de stratégies claires pour définir la violence contre les femmes, renforcer les mécanismes liés au rôle des médias dans ce domaine, notamment les médias publics, l'autonomisation économique des femmes, la mobilisation de la société pour diffuser la culture de la non-violence, la révision des programmes pédagogiques, la consolidation de la culture de communication et l'adoption de la parité dans l'accès aux postes de responsabilité. 
Dans ce cadre, ils ont également souligné la nécessite de lutter contre la violence à l'égard des femmes, sous toutes ses formes, appelant à la multiplication des efforts des établissements publics pour la consolidation de la culture de la non-violence, à l'encouragement des entreprises féminines, l'élaboration des outils de communication des différentes tranches d'âge dans ce domaine et la correction de l'image de la femme dans les médias.
Les participants ont de même plaidé pour la mise en place d'une commission de coordination chargée de lutter contre la violence, ainsi que l'institutionnalisation du rôle de la médiation familiale et la création d'un réseau national et régional pour consolider la culture de non-violence à l'égard des femmes.
Cette réunion constitue le prolongement de la rencontre nationale, tenue sous le thème "Culture de non-violence au profit des femmes: vision prospective", sous la présidence de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, à l'occasion de la Journée mondiale de la femme, et se veut une contribution à la diffusion de la culture de non-violence à l'égard des femmes et aux efforts de lutte contre ce fléau qui porte atteinte aux droits fondamentaux des femmes, a indiqué à cette occasion la présidente de l'Association régionale de l'UNFM à Salé, Chems Doha Alaoui Ismaïli.
Dans ce contexte, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement qui intervenait sur le thème: "Le rôle des médias dans la consécration de la culture de non-violence au profit des femmes", a mis l'accent sur le rôle qui incombe aux médias dans la lutte contre ce fléau, mais aussi dans la tolérance envers ce phénomène et sa diffusion en tant que culture rejetée au sein de la société. 
Il a également souligné qu'en dépit de leur abondance au niveau quantitatif, les études sociologiques dans ce domaine restent limitées sur le plan qualitatif et se contentent de fournir des données gonflées ou inexactes. 


 

Libé
Mardi 12 Avril 2016

Lu 996 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs