Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour améliorer la gouvernance pédagogique

Formation en gestion participative à Essaouira




Pour améliorer la gouvernance pédagogique
Dans le cadre de son plan de formation pour l'année budgétaire 2008, la délégation du ministère de l'Education nationale à Essaouira vient d'organiser une session de formation en " gestion participative" au profit de 90 gestionnaires des établissements scolaires publics issus des trois cycles d'enseignement. Cette action de communication qui fait partie du programme de coopération maroco- canadienne intitulé PROCADEM, vise à initier une nouvelle culture de gestion dans les établissements scolaires en vue d'améliorer la gouvernance pédagogique.
Cette action devrait permettre une plus grande  implication des différents intervenants dans le processus de l'enseignement, surtout au niveau de la prise de décision.
 Sur la base d'un profil des compétences stratégiques attendues des gestionnaires, et qui  comprend dix types de compétences à savoir les gestions de la vision stratégique,  du changement, et de la qualité, la communication et les partenariats,la créativité et la résolution de problèmes,le développement du potentiel du personnel,la gestion participative, la gestion axée sur les résultats, le développement d'une culture axée   sur l'éthique et l'égalité,et  l'exploitation des technologies. Trois ont été retenues pour la formation dans le cadre du PROCADEM : la gestion axée sur les résultats (GAR), la communication  et la gestion participative (GP) .
Le PROCADEM est un projet de renforcement des capacités institutionnelles du système éducatif marocain dans la mise en œuvre de la décentralisation de l'éducation au Maroc. Il vise l'accompagnement du système éducatif marocain dans sa volonté de décentraliser et de déconcentrer des pouvoirs et des responsabilités vers les Académies régionales de formation et d'éducation (AREF) et les établissements scolaires.
Il s'inscrit dans le cadre des projets de l'Agence canadienne de développement international (ACDI). 
Ce  projet est axé sur le développement organisationnel, la communication stratégique,  gestion des ressources humaines et formation des la gestionnaires, la gestion/suivi/évaluation des résultats de la planification stratégique au sein du SED, la gestion financière et budgétisation selon les résultats et  le réseautage  et  le partage d'expérience. Pour l'année budgétaire 2009, la délégation du ministère de l'Education nationale, prévoit la formation de 90 autres gestionnaires en gestion participative pour atteindre le chiffre de 255, 180 en gestion axée sur les résultats et 270 autres en communication stratégique. 


Abdelali Khallad
Mercredi 31 Décembre 2008

Lu 1569 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs