Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour Obama, Bill Clinton a ruiné les chances de vice-présidence de Hillary




Barack Obama a sérieusement envisagé de choisir Hillary Clinton pour future vice-présidente au cours de sa campagne en 2008, mais a finalement renoncé par crainte du rôle que jouerait son mari, l’ex-président Bill Clinton, raconte un collaborateur dans un livre à paraître.
Dans cet ouvrage consacré à la victoire historique de M. Obama, son directeur de campagne David Plouffe dit avoir été surpris, lors de la première réunion consacrée au choix de celui ou celle qui serait appelé à la vice-présidence en cas de victoire, de voir combien M. Obama pensait sérieusement à Mme Clinton.
A mesure que la liste des vice-présidents possibles se réduisait, M. Obama disait à ses proches conseillers: “Je continue à penser que Hillary a en sa faveur beaucoup de ce que je recherche chez un vice-président. L’intelligence, la discipline, la fermeté”, relate M. Plouffe dans ce livre intitulé “l’Audace de gagner”, sur le modèle de “l’Audace d’espérer”, de M. Obama lui-même.
Mais, ajoutait M. Obama, “je pense que Bill risque d’être un trop gros problème. Si je la prenais, je redouterais que cela ne soit plus une relation à deux entre nous”, narre M. Plouffe selon des extraits de l’ouvrage publié par le magazine Time.
En août 2008, la liste ne comportait plus que trois noms: les sénateurs Joe Biden et Evan Bayh et le gouverneur de Virginie, Tim Kaine.
“Au bout du compte, Obama a jugé que les complications éventuelles, trop nombreuses, pesaient plus lourd que les bénéfices potentiels” dans le choix de Mme Clinton, dit M. Plouffe, rapporte l’AFP.
Lui-même, comme le stratège David Axelrod, n’était pas favorable à Mme Clinton qui avait livré à M. Obama un combat acharné pour l’investiture démocrate à la présidentielle.
M. Obama a finalement choisi M. Biden. Mme Clinton est aujourd’hui chef de la diplomatie américaine. Elle a assuré récemment qu’elle ne briguerait plus la présidence, des propos accueillis avec circonspection par les observateurs.

L
Lundi 2 Novembre 2009

Lu 142 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs