Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Portrait d'un artiste-peintre polyvalent




Mohamed Mouden Issami expose à Casablanca

Natif de Casablanca, Mohamed Mouden Issami, peintre autodidacte de 30 ans, expose actuellement son oeuvre intitulée "Féminité poétique" à Laredo Art Gallery de Casablanca.  Malgré son jeune âge, il a déjà près de treize années d'expérience derrière lui. Ce n'est donc pas un novice en la matière. Il présente d'ailleurs son art au public depuis 2003 à travers tout le Royaume.
Ses couleurs étincelantes, ses formes cubiques et ses courbes caractéristiques rendent son esthétique identifiable parmi ses contemporains.
Son style se caractérise également par la quasi omniprésence de la figure féminine. "J'essaie d'interpréter à ma guise le thème de la femme, ses connotations et ses métaphores. Pour moi, la femme est le symbole emblématique de la vie et ses paradoxes. Ce qui me préoccupe le plus, c'est l'autre facette de la femme loin de toute vision sentimentaliste", explique-t-il à ce propos.
Le critique d'art Abderrahman Benhamza qualifie sa technique en ces termes: "Depuis qu'il a commencé à exposer, Issami s'est découvert une manière à lui de représenter le réel, c’est-à-dire ce que sa sensibilité le définit comme tel. Sa palette, d'une exubérance et d'une lyrique particulières, fait cas de tout ce que le spectre chromatique est capable de lui proposer comme expressions nouvelles, à base d'huile et matières conjointes, dont les tons sont on ne peut plus frappants. La ligne courbe et, parfois, le dessin cubique dominent l'esprit des formes de cet artiste autodidacte ; ils sont renforcés par un contour épaissi à dessein, délimitant les éléments peints et faisant office d'entités plastiques autonomes. Les aplats charpentent l'espace, que Issami irrigue d'effets intenses frisant le clinquant..."
Le grand format de la majorité de ses toiles lui permet un libre recours à son imagination et une représentation plus simple des scènes de la vie. Une liberté que l'on retrouve également au niveau de la diversité des techniques utilisées (collages de papier de soie, utilisation de sable, peinture à l'huile...).
Mohammed Mouden Issami représente les scènes de la vie traditionnelle avec beaucoup de modernité. Tout en contribuant activement à l'épanouissement de l'art naïf moderne au Maroc, il réussit à faire dans son oeuvre un mariage harmonieux entre modernisme et tradition.


Zineb Idbella
Dimanche 10 Juillet 2011

Lu 740 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs