Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Portrait : Younès El Aynaoui, Meilleur joueur de l’histoire du tennis national




Portrait : Younès El Aynaoui, Meilleur joueur de l’histoire du tennis national
Younès El Aynaoui,  né le 12 septembre 1971 à Rabat, est devenu un joueur de tennis professionnel  à partir de 1990. Il a gagné cinq tournois pour onze finales perdues en simple dans sa carrière.
En 2002, il a gagné trois tournois dont le Grand-Prix Hassan II  et atteint les finales à Dubaï et Bastad. C'est en 2003 qu'il atteint son meilleur classement ATP, 22ème mondial après avoir remporté le premier tournoi de l'année du circuit ATP, celui de Doha. Il  a fini l'année 14ème grâce notamment à sa qualification pour les quarts de finale de l'Open d'Australie et de l'U.S. Open ainsi que pour les demies du Masters de Madrid. Il a fait partie de l'équipe de Coupe Davis du Maroc de 1990 à 2008 (avec un bilan de 26 victoires pour 11 défaites en simple) et a permis avec Hicham Arazi et Karim Alami à cette équipe d'être présente dans le groupe mondial en 2001, 2002 et 2004.
Après 16 mois d'absence (septembre 2008), il a disputé en janvier 2010 l'ultime tournoi de sa carrière à Doha. Après une victoire contre Ryle Deheart au premier tour, il s'est incliné contre Steve Darcis au tour suivant.
Il a remporté le prix du retour de l'année en 1997 après 7 mois d'absence pour blessure au genou, faisant en effet un bond au classement ATP de la 444e place mondiale à la 49e. Il a également reçu en 1992 le prix d'honneur de l'ATP pour sa disposition vis-à-vis de la presse internationale.
Il a détenu le record du 5e set le plus long de l'histoire, face à Andy Roddick lors de l'Open d'Australie 2003, soldé sur le score de 21-19. El Aynaoui a eu une balle de demi-finale à 5-4 mais Roddick l’a sauvée d'un coup droit décroisé. John McEnroe avait dit sur le coup "que c'était le plus beau match qu'il avait vu dans toute sa vie". Score final : 4-6, 7-65, 4-6, 6-4, 21-19. En juin 2003 à Halle, il a battu au premier tour Christopher Koderisch, jeune joueur local classé 1355ème, en 49 minutes 6-1, 6-2. Il a décidé alors de jouer un set supplémentaire pour le public.  
 El Aynaoui, réputé pour sa combativité, était connu pour son redoutable service pouvant dépasser les 205 km/h. Il tournait régulièrement aux alentours de 185 km/h à l’image de ses 33 aces contre Lleyton Hewitt en 2003. Il pouvait aussi compter sur son fabuleux coup droit frappé à plat. Cependant, son revers n'était pas très efficace. Il commettait beaucoup de fautes dans cet exercice mais il y remédiait avec des passings de revers merveilleux. En plus, il était très bon à la volée et aux amorties qu’il utilisait pour s’en sortir d'échanges mal engagés.

Libé
Jeudi 12 Avril 2012

Lu 980 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs