Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Portrait : Avicii, le nouveau prince du dancefloor




Portrait : Avicii, le nouveau prince du dancefloor
David Guetta peut trembler. Le Frenchie a enfin trouvé un concurrent à sa hauteur, capable d'envahir les dancefloors du monde entier. Son nom de scène? Avicii. Depuis plusieurs mois, le nom de ce DJ suédois est sur toutes les lèvres des amateurs de musique électronique. Tim Bergling, son vrai nom, aurait très bien pu devenir surfeur ou mannequin. Le musicien est d'ailleurs l'égérie de la marque Ralph Lauren depuis septembre 2012. Mais il a choisi de s'effacer derrière ses platines pour proposer des productions très efficaces comme Levels, qui a lancé sa carrière en fanfare en 2011.
En 2013, le jeune Suédois comptabilisait 5 millions de fans sur Facebook, tous impatients de découvrir enfin son premier album, intitulé True. Un disque qui vient enfoncer le clou de plusieurs mois de succès avec le single Wake me up, interprété par Aloe Blacc, qui a inondé les radios tout cet été.
En plus de bouleverser l'échiquier de la dance mondiale, le DJ réussit l'exploit de donner une âme à la musique électronique et lui assure une crédibilité artistique. La preuve avec sa reprise d'Antony and the Johnsons, Hope there's someone, qui figure sur son album, ou des collaborations avec Nile Rodgers, Adam Lambert et le groupe de rock à la mode Imagine Dragons.
Surtout, le disque recèle de tubes explosifs comme Addicted to you, Lay on me, Shame on me ou You make me, le nouveau single destiné à succéder dans les charts à Wake me up. Vous voilà prévenus.
De son vrai nom Tim Bergling, Avicii, âgé de 25 ans, est considéré comme l’un des plus grands DJ de la scène musicale moderne.  Avec ses millions de fans, il se place régulièrement en tête des classements  musicaux. En 2013, le magazine américain Forbes le cite parmi les trente  personnalités de moins de 30 ans les plus influentes de la planète dans le  domaine musical. Depuis 2011, Avicii est régulièrement listé comme l'un des dix  meilleurs DJ au monde. 
Déjà à l’âge de 17 ans, le DJ scandinave a commencé à produire de nombreux titres qu'il diffuse sur des blogs et sur MySpace. Remarqué par plusieurs managers, qui apprécient son style mélodique et son  rythme inégalé, il se fait rapidement un nom et rencontre le succès en 2011  avec la sortie de son single «Levels». Le titre est visionné des millions de fois  avant sa sortie officielle et s'écoule à plusieurs millions d'exemplaires dans  le monde: il obtient un disque de platine en Allemagne, en Belgique, aux  Etats-Unis, en Italie, en Australie et en Suède, et un disque d'or au  Royaume-Uni et au Danemark.   Figure de la scène internationale électro, Avicii devient une source  d'inspiration pour de nombreux artistes, dont David Guetta. En 2012, il réalise  un remix du morceau Superlove de Lenny Kravitz, qui obtient un large succès  dans les boîtes de nuit et festivals électro. Il réalise aussi le remix de  Girl Gone Wild de Madonna, qui ira même jusqu'à lui rendre visite sur scène à  l'occasion de son set à l'Ultra Music Festival de Miami, le plus grand Festival  annuel de musique électronique au monde. 
Multipliant les collaborations, Avicii sort en 2013 Wake me up!, le premier  single de son album éponyme. Chanté par Aloe Blacc, composé par Avicii et le  guitariste Mike Einziger, le titre signe le meilleur démarrage de l'année au  Royaume-Uni, avec plus de 260.000 exemplaires vendus la première semaine, et  bat des records de vente dans le monde, se hissant en première position  plusieurs semaines de suite en France, aux Etats-Unis ou encore en Allemagne.  Le 27 février 2014, la plate-forme de musique en Streaming Spotify annonce que  Wake me up! est le premier titre à atteindre la barre des 200 millions  d'écoutes. 
Détrônant record sur record, Avicii partage dès lors l'affiche des festivals  aux côtés de célébrités, comme Lady Gaga, Elton John ou Katy Perry, tandis que  tous les concerts de sa tournée mondiale 2014 se jouent à guichets fermés.  Avicii a, entre autres, produit des titres pour Chris Martin du groupe Coldplay, David  Guetta, Robbie Williams ou encore Billie Joe Armstrong du groupe Green Day.  
Il est, par ailleurs, à rappeler que le DJ suédois Avicii a été immortalisé sur des timbres de son pays. Avec d'autres stars de la pop suédoise, comme le groupe First Aid Kit ou la chanteuse Robyn, il rejoint les quelques contemporains qui ont eu cet honneur, dont le footballeur Zlatan Ibrahimovic.

Libé
Lundi 29 Juin 2015

Lu 938 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs