Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Portrait : Abderazak Hamdallah, le «chasseur de buts»




Portrait : Abderazak Hamdallah, le «chasseur de buts»
L'attaquant vedette de l'Olympic club de Safi (OCS), section football, Abderazak Hamdallah affiche clairement sa forte ambition de terminer l'actuelle saison du championnat national de première division (Pro Elite 1) en tête du classement des buteurs.
Hamdallah, surnommé "Njima" par les enfants de la ville, a débuté sa carrière sportive en 2000 avec l'équipe "Nejm Safi" (division amateurs). Il assure que cette ambition découle de son expérience accumulée en championnat national, division amateurs, où il a déjà été sacré buteur des catégories benjamins, minimes, juniors et séniors entre 2000 et 2006.
La passion de Hamdallah (22 ans), pour le ballon rond a commencé dans les années 90 au quartier Kaoki, l'un des quartiers populaire de Safi, où les espaces de jeu étaient disponibles avant d'être envahis par le béton.
Surnommé le "chasseur de buts", Hamadallah a rejoint en 2006 "Nejm Safi", promu la saison dernière en championnat régional et entraîné par Abdelilah El Hassini.
Pour El Hassini, toujours coach de "Njima", Abderazak Hamdallah est un joueur modèle, dont il garde des souvenirs inoubliables. Il affirme ne pas avoir été surpris après son but lors du match amical Maroc-Niger, le 12 décembre dernier à El Jadida.
"Hamdallah m'avait fait part dès son arrivée à l'OCS de sa volonté de porter le maillot national", a confié le technicien marocain, qui dit avoir eu les larmes aux yeux en voyant le rêve de ce joueur prodige s'exhausser.
Pour Abdelilah El Hassini, Abdelaziz Bouhmala, président de Nejm Safi ou encore Omar Abouzahr, président de l'OCS, Hamdallah, un modèle d'enthousiasme et d'ambition pour la jeunesse Safiote, est un joueur au tempérament calme et discipliné aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur des stades.
Malgré son transfert en 2006 à l'OCS, Hamdallah veille à assister en permanence aux activités organisés par Nejm Safi, son club d'origine, et apporte ses conseils et recommandations à ses joueurs, a indiqué, M. Bouhmala dans une déclaration à la MAP.
Le staff de Nejm Safi, dont les jeunes joueurs Rahouli, Imad El Majari et Atialah Yahya El Idrissi, gardent toujours en mémoire les prestations de l'attaquant vedette qui a marqué de son empreinte l'histoire de l'équipe.
Hamdallah reconnaît que depuis 2010, date à laquelle il évolue officiellement dans les rangs de l'OCS, il a su imposer son talent de buteur et que sa participation au tournoi de Toulon (France) avec la sélection olympique l'a empêché d'être sacré buteur du championnat la saison dernière, pour n'occuper que la deuxième place derrière l'attaquant du Difaâ El Jadida, le tchadien Dani Karl Max.
L'attaquant de l'OCS se souvient encore du but qu'il a inscrit face à la sélection olympique congolaise et qui a permis à l’équipe nationale de se qualifier aux Jeux Olympiques de Londres-2012 l'été dernier.
S'agissant de la saison actuelle du championnat Pro Elite 1, Hamdallah ambitionne d'être sacré buteur sachant qu'après 13 journées, il est en tête du classement des buteurs avec 12 réalisations, à 4 longueurs de son poursuivant, Bilal Biat (KAC Kenitra).
Hamdalah a formulé le souhait d'être convoqué par le sélectionneur national Rachid Taoussi pour participer à la phase finale de la CAN-2013.
Evaluant le championnat national, Hamdallah, qui a pour idoles le Brésilien Ronaldo ou encore le Marocain Nourredine Naybet, estime que le niveau de la compétition est en nette amélioration grâce notamment aux dispositions du statut du joueur professionnel qui garantissent à chaque partie ses droits moral et financier.
A propos de l'OCS, Hamdallah place de grands espoirs en les jeunes catégories du club, qui étaient encadrées par le Français Laurent Couger, désormais entraineur des séniors, afin de concurrencer les grands clubs marocains.
Et d'ajouter qu'il a beaucoup appris de l'ancien coach du club Safiot, Abdelhadi Skitioui.
Evoquant son avenir à l'OCS, Hamdallah a fait savoir que malgré les offres intéressantes présentées par des clubs nationaux, européens ou des pays du golfe, il préfère réaliser ses rêves au sein de son club et d'occuper avec lui des positions avancées.

SAID RAHIM (MAP)
Lundi 24 Décembre 2012

Lu 905 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs