Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Porochenko annonce des accords avec Poutine sur le gaz et la frontière

Consultations des gardes-frontières




Porochenko annonce des accords avec Poutine sur le gaz et la frontière

Le président Petro Porochenko a assuré que les Ukrainiens n'auraient pas froid en hiver grâce à son accord avec Vladimir Poutine sur la reprise de livraisons du gaz russe, à une semaine des législatives- test pour le chef de l'Etat pro-occidental.
Il a également annoncé un accord avec Moscou en vue de rétablir le contrôle total de la frontière russo-ukrainienne, une condition clé, selon Kiev, pour pacifier l'Est séparatiste pro-russe où le conflit a fait plus de 3.600 morts et où des combats continuent de faire rage.
Ces déclarations rassurantes aux télévisions ukrainiennes tard samedi interviennent après les négociations vendredi à Milan avec Vladimir Poutine et des dirigeants européens. 
A Donetsk, bastion des rebelles, de fortes détonations retentissaient dimanche à intervalle régulier depuis le secteur de l'aéroport, théâtre de vifs combats depuis plusieurs jours, rapportent des journalistes de l'AFP. 
 Le président Porochenko élu en mai avec la promesse de rétablir la paix dans l'Est et normaliser les relations avec la Russie est actuellement en campagne pour les législatives anticipées qu'il avait convoquées pour consolider son pouvoir. 
 "Je peux dire que l'Ukraine aura du gaz, aura du chauffage", a déclaré M. Porochenko alors que les températures ont brusquement chuté sur tout le territoire ukrainien samedi. 
A l'issue de ses entretiens à Milan vendredi avec M. Porochenko, M. Poutine avait aussi fait état de "progrès" et "d'accord sur les conditions de la reprise des livraisons du gaz, au moins en période hivernale".
Interrogé par l'AFP, le porte-parole du géant gazier russe Gazprom, Sergueï Kouprianov, a souligné que l'accord de principe entre les deux présidents devait être formalisé après la résolution de l'épineuse question de la dette.
"Il dépend d'autres facteurs y compris du paiement de la dette", par l'Ukraine, a déclaré M. Kouprianov. 
 Vladimir Poutine a indiqué vendredi que cette dette s'élevait à 4,5 milliards de dollars. Kiev dispute le montant de cette dette devant la Cour d'arbitrage internationale de Stockholm
 "Cela fera l'objet de discussions mardi à Bruxelles" au niveau ministériel, a souligné M. Kouprianov. 
Concernant l'est de l'Ukraine, le président ukrainien a annoncé un accord avec la Russie en vue de rétablir le contrôle de la frontière russo-ukrainienne par les gardes-frontières ukrainiens, dont le travail est actuellement impossible en zone contrôlée par les séparatistes.
 Des consultations sont prévues "lundi ou mardi" entre représentants des gardes-frontières des deux pays.
 Kiev accuse la Russie de faire transiter dans l'Est rebelle ukrainien des armes et des combattants et d'y avoir déployé en août des troupes régulières, ce que Moscou dément. 
 Vladimir Poutine a indiqué vendredi être tombé d'accord avec la France, l'Allemagne et l'Italie sur l'utilisation de drones pour surveiller la frontière russo-ukrainienne. 

AFP
Lundi 20 Octobre 2014

Lu 339 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs