Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Point de vue : Yémen, La raison est-elle en train de s’imposer ?




Faudrait-il le croire ? L’ex-président Abdellah Saleh penserait en effet quitter les commandes du parti majoritaire comme il l’a fait auparavant pour celles du pouvoir. Il s’apprêterait même à quitter le pays. Ainsi, il veut tout laisser tomber et se faire oublier. Déjà ses proches commencent à quitter les postes de responsabilités qu’ils occupaient jusqu’alors. C’est le cas de son demi-frère qui avait les commandes de l’armée de l’Air, obligé de partir sur injonction du chef de l’Etat intérimaire.
Ali Abdellah Saleh qui avait quitté le pouvoir par la grande porte pour une période de soins à l’étranger est revenu à Sanaa par la fenêtre en continuant à diriger le parti majoritaire, le Congrès général populaire attendant son heure pour un retour éventuel au pouvoir, d’autant qu’il avait encore ses proches dans les rouages de l’Etat. Mais c’était sans compter sur la détermination des Yéménites qui lui démontraient chaque jour, à l’occasion de manifestations,  qu’ils ne veulent plus de lui, ni de son régime.
Le président yéménite intérimaire a d’ailleurs bien saisi la résolution du peuple qui n’a pas failli pendant plusieurs mois pour réclamer le départ d’Ali Abdellah Saleh et ses acolytes qui continuaient à exercer le pouvoir.
C’est pourquoi, il a pu se débarrasser de plusieurs têtes indésirables non sans difficulté !
Il est vrai que les proches de l’ex-président s’empressent d’annoncer qu’un exil de celui-ci n’est pas prévu pour le moment. Mais c’est seulement une façon de signifier qu’il est contraint de quitter le pays. Une manière de sauver la face.
Sans risque de se tromper, le départ de l’ex-président et le renvoi de sa bande des instances permettront au pays de retrouver enfin sa sérénité, sa stabilité, et surtout de lutter contre les éléments d’Al- Qaïda qui sévissent dans le Sud du pays.

Youssef BENZAHRA
Mercredi 2 Mai 2012

Lu 542 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs