Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Point de vue : Victoire des causes justes




Point de vue : Victoire des causes justes
Sept semaines après une agression israélienne sans merci, Tel Aviv et Hamas ont annoncé un accord pour un cessez-le-feu permanent. Bilan : plus de 2.000 morts du côté palestinien, dont 95 % de civils, près de 70 côté israélien, à en croire les autorités de l’Etat hébreu, et dont 95 % de militaires. L’autre constat dramatique reste la dévastation de la Bande de Gaza.
Au vu des images diffusées par nombre de chaînes de télévision depuis Gaza, les Palestiniens semblaient fiers de ce qu’ils estiment être une victoire remportée sur l’une des plus grandes puissances militaires du monde. Le black-out médiatique sur les pertes humaines, le retrait de Tsahal sans atteindre les objectifs militaires annoncés, puis l’acceptation des négociations au Caire et certaines conditions palestiniennes vont bien évidemment dans ce sens.
L’arithmétique, combien importante puisqu’il s’agit surtout de pertes humaines, invoque certainement une autre analyse. Mais l’histoire a toujours démontré que les guerres ne se gagnent pas uniquement par la simple donne arithmétique. En Algérie, au Vietnam, en Somalie et au Sud du Liban, entre autres, les agresseurs, aussi puissants soient-ils, n’ont jamais été annoncés vainqueurs. Idem pour Israël. La machine de guerre israélienne a tué en deux mois plus de 2000 personnes et rasé le territoire, mais ni ses médias ni sa population ne ressentent le goût de la victoire… Loin de là ! Un titre de l’un des quotidiens les plus populaires d’Israël «Hareetz» dit : «Après sept semaines de guerre: Hamas 1 - Israël 1».
Dès lors, loin de la dichotomie : gagnant/ perdant ... Le raisonnement statistique nous mène droit à dire que le Vietnam n'a jamais battu les USA et que Assou O Baslma n'a jamais vaincu les Français à Boughafer ! Israël est un pays occupant ... Du coup, les citoyens du pays occupé sont dans leur droit indéniable et légitime de résister, de lutter ... et c'est une bonne cause. Revenons aux résolutions 242 et 337 de l’ONU pour voir combien de terres palestiniennes sont occupées  par les Israéliens! Ceci rien que pour évoquer les terres de 1967 ! 

Mustapha Elouizi
Jeudi 28 Août 2014

Lu 638 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs