Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Point de vue : Tel Aviv et l’obssesion iranienne




Le Premier ministre israélien, malgré les appels à la raison de ses proches alliés, et notamment les Etats-Unis, veut passer outre pour attaquer les installations nucléaires iraniennes sous prétexte que cela constitue un danger pour sa propre sécurité.
Or, Benyamin Netanyahou, en attaquant l’Iran, ne sait pas dans  quelle aventure il s’engouffre. Il pense que cela va être une promenade de santé et aussi facile que ses frappes à l’improviste contre les installations irakiennes.
C’était en d’autre temps ! Cette fois-ci, cela risque d’être une entreprise hasardeuse pour ne pas dire périlleuse non seulement pour Israël, mais également pour toute la région qu’il mettrait à feu et à sang.
Et puis Israël a tendance à oublier qu’il  encourage les pays de la région à chercher eux aussi à se doter d’armes nucléaires.
N’est-il pas actuellement le seul pays dans la région à posséder quelque 200 têtes nucléaires, et de ce fait, constitue un danger réel pour ses proches et lointains voisins.
Alors qu’il réclame à corps et à cri que l’on doit sanctionner l’Iran, et au besoin détruire ses installations nucléaires, Israël omet pendant ce temps d’évoquer son propre potentiel nucléaire, refusant de signer le pacte de non-prolifération nucléaire.
Comment dans ce cas, l’exigence d’Israël de punir l’Iran pourrait-elle être justifiée ? Il ne pourrait y avoir deux poids deux mesures ! Les alliés d’Israël se  trouvent donc dans une situation plutôt inconfortable.
On comprend alors pourquoi les Américains d’abord et d’autres alliés ensuite montrent tant de réticence à suivre  l’Etat hébreu dans sa folie !
Ils ne veulent pas se trouver embarqués dans une aventure dont ils ne peuvent envisager l’issue!
Le président américain Barack Obama a bien insisté auprès du Premier ministre israélien pour ne pas prendre l’initiative d’attaquer l’Iran à lui seul, mais la demande du chef de la Maison blanche ne semble pas avoir trouvé une suite favorable auprès de Benyamin Netanyahou qui demeure sourd à tous les appels à la raison !

Youssef BENZAHRA
Mercredi 18 Janvier 2012

Lu 633 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs