Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Point de vue : Stratégie sarkozienne




Retenez-moi, autrement, j’abandonne la politique! Ainsi s’exprime le Président candidat, Nicolas Sarkozy.
Après avoir fait une première fois cette annonce sous forme de confidence à des journalistes, leur demandant de ne pas en faire état, donc elle devait rester « off record » comme on dit dans le jargon journalistique, tout en sachant bien sûr qu’elle sera rapportée, voilà que Sarkozy exprime publiquement son intention d’abandonner la politique s’il n’était pas réélu. Autrement dit, si les Français ne lui renouvelaient pas leur confiance pour un nouveau mandat présidentiel.
S’agit-il pour Nicolas Sarkozy de culpabiliser en quelque sorte les électeurs français ?  
Retenez-moi, autrement, vous n’entendrez plus parler de moi !
Serait-ce du chantage ?
On serait prêt à le penser quitte à se méprendre !
N’arrivant toujours pas à combler son retard dans les sondages, malgré ses interventions tonitruantes à toutes les occasions et ses invectives contre son principal adversaire socialiste qu’il décrit comme un homme sans grande expérience politique, et qui de surcroît, dit-il, donne aux Français de faux espoirs, Nicolas Sarkozy commence à se préparer au pire, c’est-à-dire à l’échec !
Même son parti, l’UMP, constituant l’actuelle majorité se trouve gagné par le blues, autrement dit, le pessimisme crépusculaire. Le Président candidat et son parti ne veulent plus trop s’attarder sur le bilan du premier quinquennat même si Nicolas Sarkozy se flatte d’avoir été le sauveur de la France lors de la crise financière de la zone Euro, évitant aux Français de connaître le sort des Grecs, et surtout sans que cela coûte un centime au contribuable français. Voyant que les Français sont d’abord préoccupés par leur quotidien, la garantie de leur emploi, leur pouvoir d’achat, le Président candidat et derrière lui l’UMP veulent se consacrer aux projets d’avenir. Pour ce faire, ils cherchent à ratisser large quitte à aller chasser sur les terres de l’extrême droite ou ce qu’ils appellent la majorité silencieuse parmi celle-ci, les Harkis dont on s’est souvenu pour l’occasion l’existence, reconnaissant que la France avait une dette envers eux. Marine Lepen a été prompte à réagir à la droitisation de Nicolas Sarkozy parlant de récupération et dénonçant un cynisme qui dépasse l’entendement. En effet, Nicolas Sarkozy veut plaire à l’électorat populaire. Aussi,  dit-il, une fois réélu, il luttera contre la fraude et veillera à un meilleur contrôle des personnes qui perçoivent le RSA, c’est-à-dire celles qui bénéficient d’un soutien financier pour cause de perte d’emploi.
Le Président candidat promet, s’il était réélu, de faire appel au peuple chaque fois qu’il sera indispensable. Autrement dit, il organisera des référendums pour passer outre les blocages du sénat, aujourd’hui, dominé par les socialistes ou l’opposition éventuelle des syndicats.
Son projet de prédilection restera l’immigration, un sujet tellement cher au Front national. Donc pour être au diapason de l’extrême droite, Nicolas Sarkozy se propose de diminuer de moitié le nombre des personnes qui entrent en France, et de rendre plus difficile par la même occasion la situation des étrangers déjà sur le sol français.
Dans ce sens, l’une des inventions du Président candidat est l’institution de la carte vitale biométrique. C’est pour lutter contre la fraude…

Youssef BENZAHRA
Lundi 12 Mars 2012

Lu 342 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs