Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Point de vue : Retrait des troupes françaises d’Afghanistan




Le tocsin sonne pour le retrait des troupes françaises d’Afghanistan. Suivra celui des unités américaines… !
Quatre militaires français ont été assassinés dernièrement et une dizaine ont été blessés dont huit grièvement portant le nombre des morts français depuis leur débarquement en Afghanistan à 82. C’est la goutte qui a fait déborder le vase !
Le président français Nicolas Sarkozy, qui hésitait à faire évacuer ses troupes d’Afghanistan, ne pouvait plus atermoyer après l’assassinat de quatre soldats français, d’autant qu’il y a l’échéance du 12 mai prochain, celle de l’élection présidentielle.
D’ailleurs, ses adversaires n’ont pas attendu longtemps pour se demander ce que les troupes françaises faisaient dans ce pays loin de 7000 km et pour quels intérêts. On sait que la France, et particulièrement le président Nicolas Sarkozy par solidarité avec les Américains au lendemain du 11 septembre 2001, avait décidé de dépêcher des unités françaises en Afghanistan en place et lieu de l’Irak.
La classe politique française pratiquement dans son ensemble n’avait jamais accepté la présence de soldats français sur le sol afghan. L’évolution de la situation en Afghanistan, malgré tous les efforts déployés par les armées occidentales pour le pacifier, a démontré que l’on ne pouvait arriver à bout de la détermination des Talibans et leur réticence était finalement justifiée !
Il faut dire aussi que les dirigeants choisis par les Américains pour prendre en charge l’Afghanistan, comme chaque fois avec les Américains, s’avèrent  un mauvais choix !
Ce sont des dirigeants égocentriques qui pensent plus à leurs intérêts propres qu’à celui de leur patrie.  Ce qui se passe en Afghanistan s’est passé aussi en Irak.  Comme c’était le cas en Amérique latine et ailleurs quand l’Administration américaine faisait et défaisait les régimes suivis par des situations de troubles. Il faut croire que les Américains n’ont pas la main heureuse.  Après avoir quitté l’Irak laissant le pays dans une situation de désordre politique et sécuritaire, ils s’apprêtent à faire de même en Afghanistan. Pour revenir à l’éventuel départ des troupes françaises d’Afghanistan après l’assassinat des quatre soldats, il faut dire que le mauvais sort s’acharne sur le président Nicolas Sarkozy. Il cumule les tuiles, ce qui ne joue pas en sa faveur évidemment ! Dès qu’il sort d’une ornière, le voilà qui tombe dans une autre…

Youssef BENZAHRA
Lundi 23 Janvier 2012

Lu 554 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs