Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Point de vue : Netanyahou anti-Printemps arabe !




Désappointé de l’évolution du Printemps arabe et l’arrivée des islamistes aux commandes du pouvoir, le Premier ministre israélien cherche à sa manière la parade. Son esprit « fécond » l’inspire et lui suggère de constituer un axe occidental afin d’affronter l’évolution du Printemps arabe qui a amené au pouvoir les islamistes.
Autrement dit, le premier ministre israélien propose une nouvelle croisade anti-islamique.
Israël qui se targue d’être un pays « démocratique » n’admet pas que les pays arabes, pour une fois, usent à leur compte des règles  démocratiques même si cela doit décevoir les attentes d’une partie des peuples. C’est cela  le jeu démocratique !
C’est la voix du peuple qui s’exprime et doit donc être respectée. Les populations arabes longtemps marginalisées de la gestion du devenir des affaires de leur pays avaient l’occasion de formuler leur avis et de se sentir responsables de leurs actes.
Certes, dans bien des cas, il s’agissait pour les populations d’un apprentissage de la démocratie. Mais il faut en assumer les risques ! C’est aux formations politiques et autres organisations de prendre en charge les populations, les encadrer afin de les aider à faire le bon choix.
Quelle que soit l’option choisie par les peuples arabes, elle ne doit pas nécessairement coïncider avec l’agenda ou les desiderata d’Israël.
Le régime israélien doit se faire une raison, et ce n’est pas pour autant quand ses projets sont gênés il doit crier au loup et appeler à la rescousse ses alliés et autres… !
Nous l’avons déjà écrit ici-même, les Israéliens doivent comprendre que le monde est en train de changer et qu’ils doivent s’en rendre compte sans se poser chaque fois en victime.
Une fausse victime qui est en fait le bourreau du peuple palestinien.
Malgré les appels incessants des instances internationales et de ses amis et alliés, Israël reste sourd à toutes les exhortations et fait avorter pour une raison ou une autre toutes les démarches ou négociations ayant comme objectif de trouver enfin une solution au problème palestinien, reconnaissant le droit inaliénable des Palestiniens à un Etat dans les frontières de 1967 avec comme capitale Jérusalem-Est.
Constatant d’ailleurs que l’élément confiance faisant désormais défaut entre les parties israéliennes et palestiniennes lors des discussions directes, un groupe de personnalités israéliennes comprenant des militaires, des sécuritaires, des économistes et des gens de lettres proposent, en lieu et place, des rencontres individuelles.
Encore une proposition pour débloquer les négociations palestino-israéliennes. Pour quel résultat ? On est tenté de dire pour un résultat nul tant que Benyamin Netanyahou est au pouvoir. Il a dévoilé sa véritable intention! Il vise à imposer son diktat à tout le monde et continuer à bafouer les droits du peuple palestinien

Youssef BENZAHRA
Lundi 20 Février 2012

Lu 441 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs