Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Point de vue : Le syndrome des lignes rouges




Point de vue : Le syndrome des lignes rouges
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou déçu de ne pouvoir faire admettre au président américain Barack Obama, l’idée de fixer des lignes rouges à l’Iran pour l’empêcher de développer son programme nucléaire, a profité de la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies pour se prêter à un exercice d’explication sommaire. Pour ce faire, il a esquissé le dessin d’une bombe allumée, symbolisant les trois parties de l’état d’avancement de la réalisation du projet iranien afin de rallier à sa cause la communauté internationale.
Benyamin Netanyahou aura-t-il convaincu pour autant les nombreuses délégations présentes à la 67ème session de l’Assemblée générale de l’ONU ?
Cette démonstration sur le mode «la bombe iranienne  pour les nuls», loin de s’avérer payante, a plutôt été qualifiée de piètre stratégie, ne manquant pas de faire le buzz sur la Toile et dans les médias. Décidément, le Premier ministre israélien n’a pas honte du ridicule.  D’ailleurs, l’a-t-il été un jour ? On sait que la politique des dirigeants israéliens dont Benyamin Netanyahou a toujours été marquée par l’offensive jusqu’à bousculer l’entendement pourvu qu’ils obtiennent gain de cause.
Le Premier ministre israélien qui réclame à corps et à cri que le monde fixe à l’Iran des lignes rouges pour bloquer son programme nucléaire, feint-il d’oublier que c’est son pays qui constitue une menace pour la région du Moyen-Orient en disposant de plus de 200 têtes nucléaires prêtes à être utilisées à tout moment ?
Israël veut être le seul à disposer de l’arme atomique ainsi que de la technologie nucléaire, et interdit aux pays de la région d’en disposer même à usage civil. Récemment encore, le gouvernement israélien a réagi à une présomption d’acquisition par la Jordanie de la technologie nucléaire. Quelle va être la réaction des Israéliens quand les Emirats arabes unis et l’Arabie Saoudite vont disposer, comme ils ont l’intention de le faire, de centres de recherches nucléaires à des fins civiles ? Vont-ils une fois de plus ameuter la communauté internationale et crier au loup ?
Benyamin Netanyahou va-t-il également demander que l’on fixe des lignes rouges à ces pays?

Youssef BENZAHRA
Mardi 2 Octobre 2012

Lu 470 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs