Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Point de vue : Le hara-kiri du gouvernement israélien !




Point de vue :   Le hara-kiri du gouvernement israélien !
Malgré la vague de protestation à travers le monde, le Premier Ministre israélien et son gouvernement restent décidés à vouloir mener à terme leur projet de construction de nouvelles colonies. Cette fois-ci à Jérusalem-Est. Il s’agit de deux projets de 2000 unités, lesquelles viendraient s’ajouter aux 3000 prévues en plus en Cisjordanie.
C’est la réponse de Benyamin Netanyahu et sa clique à l’admission de la Palestine comme Etat observateur à l’ONU.
De par cette nouvelle entreprise provocatrice qui a surpris les éventuels colons eux-mêmes, le Premier ministre israélien veut défier tout le monde. Il se croit au-dessus des  lois, capable de réaliser ses desseins sans en rendre compte à quiconque. Sommes-nous dans la jungle ou présume-t-il de sa puissance et du soutien indéfectible de ses alliés ?
Si c’est le cas, Benyamin Netanyhou va droit dans le mur ! Il n’y aura pas de fait accompli. La communauté internationale ne pourra lui permettre d’accomplir sa folie sans risquer de provoquer un conflit qui pourrait mener à de graves conséquences, non seulement pour Israël lui-même, mais aussi pour ses alliés et dans la région et ailleurs, sans oublier tous les fous de Dieu qui trouveront là une occasion bénie pour justifier leurs actions extrémistes.  C’est un fait, la communauté internationale et particulièrement les pays musulmans et arabes ne vont pas laisser Benyamin Netanyahou poursuivre son agression contre les territoires palestiniens et notamment contre Jérusalem-Est qui abrite la Mosquée Al-Aqça, le troisième lieu sacré de l’islam sans réagir. Laisser faire serait un sacrilège ! Aujourd’hui, le monde est interpellé, de même que les alliés d’Israël. L’heure n’est plus à l’attentisme. L’on doit mettre fin immédiatement à l’entreprise irresponsable de l’actuel Premier ministre israélien et lui signifier que les lignes rouges sont désormais franchies.
Cette fuite en avant de Benyamin Netanyahou explique une seule chose: il est désormais aux abois. Les roues de l’histoire tournent et c’est irréversible. La Palestine est aujourd’hui un Etat observateur de l’ONU, demain elle sera membre à part entière de l’Organisation mondiale et par conséquent un Etat d’égal à égal avec Israël qui veut lui dénier aujourd’hui le statut d’Etat observateur de l’ONU.
A cause de l’entêtement et la politique de provocation de Benyamin Netanyahou, Israël joue gros. Il sera mis au ban de la communauté internationale. Il sera le paria du monde.

Youssef BENZAHRA
Vendredi 21 Décembre 2012

Lu 401 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs