Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Point de vue : Khoumeynisation de l’Egypte ?




Alors que les élections législatives égyptiennes sont au tour de rattrapage, et que les islamistes vont réaliser un bon score, voilà que ceux-ci annoncent la couleur bien avant la confirmation de leur victoire.
Leur leader, Mohamed Badii, vient de mettre le pied dans le plat et de prendre tout le monde de court. Il vient de déclarer d’une manière péremptoire que le poste de Morshid, guide des Frères musulmans, est à ce titre supérieur à celui de président de la République, non dans l’autorité, mais dans la responsabilité et la probité (cherchez la nuance).
Tout en voulant rassurer sur ses déclarations, le leader des Frères musulmans n’en a pas moins jeté une chape de peur sur l’Egypte.
D’aucuns se sont mis déjà à penser quitter le pays de peur de voir les islamistes gouverner l’Egypte et mettre à exécution leur programme extrémiste. Aux premiers rangs de ceux qui expriment leur volonté de s’exiler, il y a les artistes qui redoutent d’être brimés. Il y a aussi les écrivains…Enfin tous les penseurs qui ne veulent pas se trouver dans la même situation que leurs confrères iraniens durant la révolution islamique.
Que serait alors l’Egypte sans ses chanteurs, cinéastes, écrivains ? A l’instar de l’Iran, elle serait un désert culturel !
Est-ce là l’ambition des islamistes égyptiens ? Ils n’en ont cure ! Leur but est de briguer le pouvoir afin d’appliquer les préceptes obscurs d’une religion pourtant éclairée ! C’est pourquoi, on s’empresse de les qualifier d’obscurantistes.
On se demande comment sera alors l’Egypte, terre d’histoire millénaire, terre de vestiges historiques qui ont défié les temps.
Allons-nous assister (un remake) à ce qui s’était passé en Afghanistan quand les talibans ont détruit des sites antiques, des bouddhas géants édifiés à  Bamiyan au grand regret de la Communauté internationale et particulièrement des instances culturelles mondiales ? Ce qui a été détruit n’appartenait pas uniquement à l’Afghanistan et aux Afghans, il s’agissait d’un patrimoine mondial !
Rien n’est impossible ! Il y aura toujours quelques mollahs égyptiens illuminés pour dire quelques fetwas, affirmant que la présence des pyramides est anti-islamique et qu’il faut s’en débarrasser ! Ce serait alors le comble de l’absurdité. Ne vivons-nous pas justement à l’époque de l’absurde? La raison semble faire défaut !
En tout cas, ce qu’on peut espérer, si espoir il y a, est que Dieu nous préserve des obscurantistes!

Youssef BENZAHRA
Samedi 10 Décembre 2011

Lu 609 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs