Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Point de vue : Afghanistan, les bavures américaines




Il ne se passe pratiquement pas un jour sans que la présence américaine en Afghanistan ne soit marquée par des actes qui exacerbent l’hostilité des Afghans à l’égard des G.I’s américains. Ces derniers jours, un jeune militaire américain a ouvert froidement le feu dans la région de Kandahar sur seize Afghans sans raison aucune, parmi lesquels des enfants, des femmes et des hommes âgés. Une fois son forfait accompli, il a regagné calmement son campement comme si de rien n’était.
Il y a quelques jours, cinq soldats américains se sont livrés à la profanation du Coran, poussant la plaisanterie en urinant sur le livre saint.
A chaque acte déplacé, pour utiliser un euphémisme, de leurs soldats, les autorités américaines et notamment le Président américain s’empressent de présenter leurs excuses aux dirigeants de Kaboul.
Les Américains pensent-ils réellement que des excuses répétées feront-elles oublier les équipées de leurs militaires ? Que nenni !
Elles semblent n’avoir aucun effet. Au contraire, les agissements de folie de certains soldats américains ne font qu’accroître l’animosité de la population contre la présence militaire américaine en Afghanistan. Ce ne sont plus seulement les Talibans qui réagissent contre les méfaits ou les débordements des forces étrangères, mais également les Afghans, quelle que soit leur obédience.
On peut dire qu’avec leur inconduite, les militaires américains sont en train d’afficher leur mauvaise réputation, celle du soldat irrespectueux de son uniforme, de son métier et du même coup portant préjudice à son pays.
Après les frasques d’Irak et maintenant d’Afghanistan, le militaire américain peut se targuer de s’être forgé une image guère enviable, celle d’assassin d’enfants, de femmes et d’hommes âgés et de profanateur!
C’est sûr qu’avec la tuerie perpétrée par  un militaire, la réputation des Etats-Unis vient de prendre un sale coup. Et il n’est pas dit que cet acte odieux ne va pas précipiter le départ du contingent américain d’Afghanistan.

Libé
Mardi 13 Mars 2012

Lu 484 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs