Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Poésie et chanson hassanies s’invitent à Bir Guendouz


Du 18 au 20 novembre



Poésie et chanson hassanies s’invitent à Bir Guendouz
 
Après avoir vécu, une semaine durant et de manière intense les différentes activités du Festival international du film, les habitants de la région de Dakhla s’apprêtent à festoyer pendant trois jours avec le Festival de la poésie et la chanson hassanie.
Organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi, ce festival où chantres de la poésie hassanie des trois régions sahariennes côtoient ceux de la chanson, souffle sa dixième bougie. 
Ce festival comme celui du cinéma coïncide avec deux occasions des plus importantes de l’histoire contemporaine du Maroc que représentent la glorieuse Marche Verte et l’Indépendance. 
Ainsi, la direction régionale de la culture en coopération avec la province d’Aouessred organise du 18 au 20 novembre courant la 10ème édition du Festival national de la poésie et de la chanson hassanies. 
Le thème choisi pour cette édition dont les organisateurs ont pour objectif la sauvegarde et la diffusion de ce patrimoine, est «Le patrimoine hassani: identité, originalité et créativité». 
Bir Guendouz est la commune qui a été choisie, cette année, pour dresser les tentes de la poésie. Les habitants de cette commune vivront donc trois jours durant au rythme de la chanson et de la poésie hassanies. 
Levier contribuant à la dynamique culturelle, artistique, économique et sociale que connaît la région,  les organisateurs comptent  mettre à profit cette manifestation pour consolider la liberté de  la créativité artistique et valoriser la diversité de l’identité nationale marocaine dans toutes ses dimensions. C’est dans ce sens que ce festival ambitionne de contribuer à la préservation du patrimoine culturel et artistique hassani et son ouverture sur toutes les nouveautés littéraires et artistiques dans la société sahraouie en vue de rendre hommage aux deux genres originels ancrés dans le quotidien des habitants du Sahara, que sont la poésie et la musique, et ce à travers des lectures de poésie, des soirées musicales, des expositions et des conférences. 
30 poètes venus des trois régions sahariennes marocaines, 15 troupes musicales en plus d’une troupe musicale mauritanienne, animeront ces soirées et rencontres.
 

A.E.K.
Lundi 17 Novembre 2014

Lu 1679 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs