Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plus de 790 millions de DH pour 950 projets de l’INDH à Taza




Un total de 950 projets d’un investissement global de 798 millions de DH ont été réalisés dans la province de Taza durant la période 2005-2015, dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH).
Ces divers projets socioéconomiques, culturels et sportifs ont été financés par le Fonds de l'INDH à hauteur de 495 millions de DH et par les partenaires avec une contribution de l’ordre de 303 millions de DH.
Ces projets ont profité à plus de 460 mille bénéficiaires dont 72 % sont issus du monde rural, indiquent les statistiques du comité provincial de l'INDH, présentées jeudi à Taza lors d’une rencontre organisée sous le thème "Tous pour un développement durable" à l’occasion du 11ème anniversaire du lancement de l’INDH.
La répartition des projets réalisés par programme fait ressortir la prédominance du programme de mise à niveau territoriale avec 489,747 MDH, suivi du programme transversal avec 125,854 MDH, du programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural avec 113,750 MDH et des programmes de lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain et de lutte contre la précarité avec, respectivement, 74 MDH et 47,230 MDH.
Les projets réalisés portent notamment sur les secteurs de la santé (83 projets), l’enseignement (95), l’équipement (100), l’agriculture (216), la jeunesse et le sport (35) et les activités génératrices de revenus (246).
S’agissant du bilan du programme de mise à niveau territoriale, lancé dans le cadre de la 2eme phase de l’INDH, il a permis particulièrement le raccordement de 29 douars au réseau de l’eau potable, la réalisation de 136,36 km de routes et pistes, la construction de 7 ouvrages d’art et l’électrification de 235 douars de différentes communes rurales de la province.
S’exprimant à cette occasion, le gouverneur de la province de Taza, Abdelali Samti a souligné l’importance de cette rencontre destinée à mettre en valeur le bilan des projets réalisés dans le cadre de l’INDH, notant que les projets lancés ont contribué à l’amélioration des conditions de vie des couches cibles et favorisé leur insertion dans la vie active.
Les interventions de l’INDH ont porté sur plusieurs secteurs dont l’artisanat, la santé, l’animation socioculturelle et l’enseignement, a-t-il ajouté, tout en mettant l’accent sur la bonne gouvernance et l’approche participative en tant que méthodologie de travail adoptée dans la gestion, le suivi et l’exécution des projets.




Libé
Lundi 30 Mai 2016

Lu 239 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs