Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plus de 630 tonnes de pesticides obsolètes seront détruites entre 2016 et 2017




La deuxième réunion du Comité de pilotage du Projet "Elimination des pesticides obsolètes et mise en œuvre du programme de gestion intégrée des ravageurs et des pesticides au Maroc" s'est tenue récemment à Rabat.
La réunion, organisée par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), avait pour objectif la mise au point des réalisations du projet durant l'année 2015, son état d'avancement et la planification des activités futures en matière de plan d'action, de budget et des résultats à atteindre à l'horizon 2018, indique un communiqué de l'ONSSA.
Ainsi, la collaboration étroite sur le plan technique et financier entre les partenaires du projet a servi à la mise à jour de la situation du stock actuel des pesticides périmés, précise le communiqué.
Concernant l'opération de l'élimination sécurisée des pesticides obsolètes, évalués à ce jour à plus de 630 tonnes, le projet prévoit leur destruction entre 2016 et 2017 dans des unités spécialisées à l'étranger, rapporte la MAP.
Ce projet, dont l'achèvement est planifié avant la fin de l'année 2018, vise la réalisation de plusieurs autres composantes et permettra notamment, à travers la collaboration étroite de ses partenaires, la promotion des méthodes alternatives aux pesticides chimiques conventionnels, la révision de la législation régissant le cycle de vie des pesticides et la mise en place d'un mécanisme pour la gestion durable des emballages vides au niveau national.
Démarré en mars 2015, ce projet est cofinancé par le Fonds pour l'environnement mondial (FEM/GEF), le gouvernement du Maroc (ONSSA), l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et "CropLife International".
Depuis plusieurs décennies, la coopération entre le Maroc et la FAO se renforce à travers des programmes et des projets bilatéraux et internationaux conçus pour le développement agricole, la protection de l'environnement et l'atténuation des effets des changements climatiques.

Lundi 8 Février 2016

Lu 448 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs