Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plus de 500.000 candidats planchent sur les épreuves du baccalauréat

L’histoire d’un diplôme qui perd en valeur au fil des années




Plus de 500.000 candidats planchent sur les épreuves du baccalauréat
 
C’est aujourd’hui, mardi 10 juin, que quelque 500.000 candidats et candidates entament les examens de la session de juin 2014 du baccalauréat, une peau d’âne qui n’est pas typiquement marocaine puisqu’elle a été créée par Napoléon Bonaparte et adoptée pour la première fois au Maroc par le Protectorat avec obligation de le délivrer au compte-goutte. 
A preuve, durant l’année scolaire 1945-46, seuls 16 Marocains musulmans avaient pu obtenir ce précieux sésame. Dix ans plus tard, en 1955-56, moins d’une centaine de Marocains musulmans avaient été admis aux épreuves de baccalauréat. A cette époque, le Royaume ne comptait que quelque 640 bacheliers musulmans et 755 bacheliers israélites, soit moins de 2000 bacheliers depuis la mise du Maroc sous tutelle française. 
Ce diplôme avait, néanmoins, une grande importance aussi bien pour les candidats qui arrivent à le décrocher que pour leurs familles puisqu’il leur mettait directement le pied à l’étrier du monde du travail. Ce diplôme le permet-il encore ? Pas sûr. Pourtant, d’année en année, le nombre de candidats ne cesse de connaître une augmentation très significative. Selon le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, le nombre de candidats inscrits aux actuelles épreuves de baccalauréat a, en effet, connu une hausse de 4,7% par rapport à l’année dernière. D’après ce département, sur les 500.000 candidats, quelque 214.000 sont de sexe féminin. Le nombre des candidats et candidates inscrits dans l’enseignement public s’élève, quant à lui, à près de 310.833, soit une augmentation de 2,9 %, tandis que le nombre de candidats libres est de 165.546, soit une hausse de 7,3 % par rapport à l’année précédente. 
Près de 24.240 salles d’examen ont été aménagées dans les 1500 centres d’examens que compte le Royaume, pour les accueillir. Par ailleurs, ces épreuves nationales seront surveillées par 50.000 enseignants, souligne le même communiqué, relevant que 40.000 correcteurs vont se charger de la correction de 3,6 millions de copies. Les délibérations de la session ordinaire auront lieu le 23 juin et les résultats seront annoncés le 25 juin. 
La session ordinaire des épreuves du baccalauréat se tient cette année les 10, 11 et 13 juin alors que les épreuves de la session de rattrapage auront lieu les 8, 9 et 10 juillet prochain. Pour créer les conditions favorables à une concurrence loyale entre les candidats, le ministre en charge du secteur a annoncé que des opérations de brouillage des téléphones portables seront organisées dans les différents centres d’examen.

Généralisation de la CIN aux futurs bacheliers à Essaouira
 
Les candidats  aux examens du baccalauréat  à Essaouira n’auront plus à se soucier des procédures et formalités requises pour l’obtention de leurs cartes d’identité nationale considérées  comme pièce maîtresse pour passer les examens. Les services sécuritaires ont organisé à cet effet une campagne locale pour la généralisation de la  CIN aux futurs bacheliers en effectuant  des visites aux lycées de la province avec tous les moyens humains et logistiques requis.
D’après des chiffres officiels, 288 élèves de la deuxième année du bac bénéficieront de cette opération qui a été favorablement accueillie par les élèves et leurs parents ou  tuteurs ainsi que par le staff pédagogique et administratif des six lycées ciblés.
Abdelali Khallad


Naîma Cherii
Mardi 10 Juin 2014

Lu 939 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs