Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plus de 484.000 candidats passent le bac

Régression de 4,9 %du nombres des élèves issus de l’enseignement privé




Plus de 484.000 candidats passent le bac
Plus de 484.000 candidats passeront leur bac, session juin 2013, dont 215.083 filles, soit 44,37 % de l’ensemble des candidats, selon une note d’information du ministère de l’Education nationale parvenue à «Libé».
La session ordinaire de l'examen national unifié du baccalauréat, toutes branches confondues, aura lieu les 11, 12 et 13 juin. Le ministre de l’Education précise que les délibérations de cette session auront lieu les 24 et 25 du même mois. Et pour ceux qui vont rater la première session, une session de rattrapage se déroulera les 9, 10 et 11 juillet, alors que les délibérations auront lieu le 18 juillet du même mois.
D’après la même source, le nombre des candidats a connu une augmentation de 8 %, précisant que le nombre des garçons a augmenté de 9,04 % et celui des filles de 6,73 % par rapport à la session de juin de l’année précédente.
Le nombre des candidats de l’enseignement public a connu une légère hausse avec 302.766 candidats, soit 1,5 % de plus que l’année 2012, alors que le nombre des candidats libres a atteint cette année 158.435, soit une augmentation de 26,1 % par rapport à l’année dernière. Mais ce qui attire l’attention dans les chiffres communiqués par le ministère, c’est la diminution du nombre de candidats issus de l’enseignement privé. En effet, 57.723 élèves se présenteront à l’examen du bac cette année contre 80.324 en 2012, soit une régression de 4,9 %.
En termes de type d’enseignement, les filières de l’enseignement général se taillent la part du lion avec 91,89 % contre 6,74 % seulement pour les filières de l’enseignement technique et 1,37 % pour les filières de l’enseignement originel. La même source indique que le nombre des candidats dans les filières littéraires et de l’enseignement originel est de 222.485, soit un taux de 45,89, alors que les candidats dans les filières scientifiques et techniques représentent 54,11 % de l’ensemble des candidats, soit 262.293 candidats.
Pour la première fois, le certificat du bac sera libellé en trois langues : arabe, amazigh et français et estampillé d’un cachet spécial pour assurer la sécurité de ce diplôme, indique le ministère de l’Education nationale dans son communiqué de presse.
Et pour garantir l’égalité des chances et la crédibilité des examens du bac, le ministère de tutelle a instauré «des critères unifiés au niveau national. Dans ce sens, le ministère a modifié les cahiers des procédures de l’organisation des examens pour obtenir le certificat du bac, et ce à la lumière des résultats des évaluations totales des expériences des années précédentes», confirme la même source.
En effet, l’une des modifications apportées aux procédures d’organisation des examens est celle concernant la méthode de correction «pour qu’elle se déroule dans des conditions et selon des mécanismes qui garantissent la crédibilité des résultats», et notamment celle de conférer aux commissions de correction «le pouvoir de constater des cas de tricherie lors de la correction quand on découvre l’existence d’une ressemblance totale ou partielle entre les copies des candidats». 

Mourad Tabet
Lundi 3 Juin 2013

Lu 449 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs