Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pluie d'hommages à la légende du rock




Les hommages ont afflué après le décès de la légende du rock David Bowie. "David Bowie est mort paisiblement entouré de sa famille à l'issue d'un courageux combat de 18 mois contre le cancer", ont annoncé lundi les comptes Twitter et Facebook de la star britannique décédée dimanche, deux jours après la sortie de son 25e album "Blackstar", pour son 69e anniversaire.
Ni le lieu de son décès, ni le type de cancer qui l'a emporté n'ont été immédiatement précisés.
Selon le Belge Ivo van Hove, qui a mis en scène la comédie musicale de David Bowie "Lazarus" à Broadway, le chanteur souffrait d'un cancer du foie.
"Il m'a confié il y a un an et trois mois qu'il avait un cancer du foie (...) Il a dit ça parce qu'il savait qu'il ne serait pas toujours capable d'être présent", a-t-il déclaré sur les ondes de la radio néerlandaise NPO Radio 4. "J'étais avec lui sur scène à la première de Lazarus il y a quelques semaines. Je savais lorsqu'il est monté en voiture que c'était peut-être la dernière fois" que je le voyais, a ajouté le metteur en scène.
L'annonce a surpris le monde entier, car l'artiste aux 140 millions d'albums vendus en plus de 45 ans, qui n'avait jamais cessé de se réinventer, avait réussi à tenir quasiment secrète sa maladie, absent depuis des mois sans susciter trop de questions.
Madonna s'est dite "effondrée", les Rolling Stones ont salué "un artiste extraordinaire", Paul McCartney a loué "une grande star" et s'est dit fier de son influence sur la scène musicale mondiale. Kanye West, les Pixies ou encore les Foo Fighters se sont revendiqués de son influence. "Un artiste visionnaire", a aussi déclaré Bruce Springsteen. "Une rock star absolue", a estimé le couturier Jean Paul Gaultier.
Musique, mais aussi incursions au cinéma, théâtre, dans la mode et la peinture, tout lui était bon pour exprimer sa créativité.
Dans son dernier album, Bowie se laissait encore à de séduisantes expérimentations jazz, toujours décidé à surprendre.
Ces derniers jours, sa deuxième épouse Iman, ancienne top model d'origine somalienne, épousée en 1992 et avec laquelle il a une fille de 15 ans, Alexandria, avait publié plusieurs messages, rétrospectivement très poignants.
"Parfois vous ne connaissez pas la valeur d'un moment jusqu'à ce qu'il devienne un souvenir", avait-elle écrit samedi.
Le musicien et producteur Brian Eno, qui le connaissait depuis 40 ans et avait souvent travaillé avec lui, notamment sur sa trilogie berlinoise, s'est dit complètement surpris. David Bowie lui avait écrit un mail il y a une semaine. "Il était drôle comme toujours, et surréaliste (...) Je réalise maintenant qu'il me disait au revoir".

Mercredi 13 Janvier 2016

Lu 119 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs