Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pleins feux sur la course de la ville ocre

La 25ème édition du Marathon international de Marrakech




Pleins feux sur la course de la ville ocre
Dans le cadre de sa préparation pour la 25e édition du marathon international de Marrakech, le comité d’organisation a tenu une conférence de presse, vendredi soir pour mettre toute la lumière sur cet événement sportif.
Devenu un carrefour incontournable pour un bon nombre de coureurs qui préparent leur saison, le marathon de Marrakech fêtera cette année son 25e anniversaire, une opportunité pour les organisateurs qui, pour joindre l’utile à l’agréable, décident de faire du 26 janvier courant, date du meeting, une journée sans voiture, et ce pour sensibiliser les gens à la protection de l’environnement et aux méfaits de la pollution.
Autre particularité de cette 25e édition, c’est qu’elle vient juste après celle où deux athlètes ont battu le record du MIM et qui était détenu depuis 1999 par le Marocain Abdelkader El Mouaziz. Il s’agit du Kenyan Tum Stephan qui a enregistré un 2h06min35s et de l’Ethiopien Girma Gezahagn 2h07min41s.
Ces deux nouveaux records ainsi que celui du semi-marathon dames ont permis à cette grande manifestation de se positionner à la 11e place au classement mondial de l’IAAF et l’AIMS. Pour Mohamed Knidiri, directeur de l’édition, l’ambition des organisateurs est énorme, même si l’objectif d’enregistrer un nouveau record reste un peu difficile à atteindre du fait qu’il est très rare de voir pulvériser le record deux ans de suite dans pratiquement tous les marathons du monde.
Concernant la participation, quelque 7000 athlètes sont attendus pour cette 25e édition, dont 10  étrangers se sont déjà inscrits et se sont acquittés des frais de leur participation. En ce qui concerne les Tops Runners du marathon hommes, on cite les Marocains El Mustapha El Aziz et Larbi Es-Sraidi, respectivement 2h07 min 55s et 2h 10min 08s, les Kényans Machichim Nixon Kipkoech 2h 08min 02s, Naurbei Solomon 2h 08min 41s et Kiplagat M. Rotich 2h 08min 55s.
Pour le marathon dames, on retient les noms de Wanjiru Ruth 2h 27min 38s, l’Ethiopienne Beriso Halima Hassen 2h 30min 26s et la Marocaine Hafida Izem 2h 31min 30s. Et en réponse aux questions des journalistes, Knidiri a précisé que le circuit de cette édition ne connaîtra pas de changement par rapport à celui de l’an dernier, qu’en plus des médias habitués au MIM, une célèbre chaîne de télévision française pourrait retransmettre en direct une partie de la course, qu’une course de trois km sera organisée au profit des enfants de moins de 10 ans le samedi 25 et que les primes récompensant les vainqueurs seront à la hauteur de l’événement. 

Khalil Benmouya
Lundi 6 Janvier 2014

Lu 173 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs