Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pleine lucarne : Méchanceté gratuite




Pleine lucarne : Méchanceté gratuite
Alors que la presse du monde entier salue la performance du Raja au Mondial des clubs en allant jusqu’en finale de ce tournoi officiel de la FIFA, certains médias français ne sont pas du même avis et c’est tout à fait de leur droit. Mais de là à transformer le commentaire non fondé au stade de la méchanceté gratuite, ça serait pousser le bouchon un peu trop loin.
On vous laisse le soin de lire ce «petit» article paru dans le sérieux journal «Libération France» au lendemain de la finale du Mondial des clubs.
 
“La Coupe du monde des clubs, pétard mouillé
La Coupe du monde des clubs de foot a certes évité le fiasco qu’aurait constitué une victoire du Raja Casablanca, puisque le Bayern Munich s’est imposé (2-0) en finale samedi à Marrakech, mais bon : la présence du club marocain au bout de la compétition, champion de rien et surtout pas d’Afrique, puisque ce sont les Egyptiens d’Al-Ahly qui ont gagné la Ligue des champions de leur continent en novembre, constituait un vice de forme qui décrédibilise une compétition un peu ridicule en l’état. Comme la finale de samedi, où les Allemands ont mené tôt (2-0 à la 22e minute) avant de se retenir pour ne pas humilier la puissance invitante».
Merci pour cette avalanche de temres : «pétard mouillé, fiasco, champion de rien, un vice de forme, une compétition un peu ridicule, ne pas humilier la puissance invitante».
Pour un esprit maladif et haineux, l’on ne trouvera pas mieux que chez l’auteur de cet article qui n’est pas allé de main morte, pour pondre ces quelques lignes où il passe complètement à côté de la plaque.
Primo, le bonhomme oublie que dans ce genre de tournoi officiel, relevant de la FIFA ou d’une Confédération continentale, le pays hôte a un qualifié d’office. La France en sait quelque chose et bien mieux que beaucoup d’autres pays après avoir profité pleinement du facteur de l’organisation. En 1998, l’équipe multicolore de France avait remporté la Coupe du monde à domicile, sachant qu’au cours des deux précédentes éditions, en 1994 aux Etats-Unis et en 1990 en Italie, les Bleus ont regardé le Mondial comme téléspectateurs depuis l’Hexagone. 
En 2002, les Français ont été éliminés au premier tour de chauffe par une surprenante équipe sénégalaise. En 2010 en Afrique du Sud, l’équipe de France s’était donnée en spectacle ridicule, au point qu’elle était devenue la risée de la planète foot. Et ce n’est pas Raymond Domenech ou Nicolas Anelka qui diront le contraire. Sans omettre que, dans ce tournoi, les Tricolores ont été encore une fois humiliés par le football africain par le biais de l’Afrique du Sud qui les avait battus en phase de poules par 2 à 1. Ajouter à cela que leur présence à cette Coupe du monde, ils la doivent à une main heureuse de Thierry Henry. 
Secundo, le Raja certes, n’est pas connu dans le monde entier, mais il reste l’une des meilleures écuries du football continental, avec à la clé trois Ligues des champions, une Coupe de la CAF, une Super Coupe d’Afrique en plus de 11 titres de champion du Maroc, entre autres consécrations. De là à oser prétendre champion de rien, le moins qu’on puisse dire, c’est un jugement inapproprié. Qu’en est-il du palmarès des clubs français ?
Tertio, la finale jouée par le Raja n’est pas un cadeau.  En tant que représentant du pays hôte, les Verts ont dû passer par l’épreuve des barrages, franchie d’ailleurs au détriment des Néo-Zélandais d’Auckland City. Petit Poucet au regard de notre ami journaliste français sans vouloir l’écrire, sauf que les Verts ont trouvé sur leur route de sacrées pointures : les Mexicains de Monterry et les Brésiliens d’Atletico Mineiro. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Raja n’a pas volé sa qualification pour donner le ton en finale aux Allemands du Bayern Munich, une machine qui terrasse les grands du Vieux Continent. Le Barça en premier. 
In fine, ça sera difficile de voir un jour un club français engagé dans le Mondial FIFA des clubs, à moins que l’Hexagone ne daigne abriter cette compétition.  Sachant que la Chine a manifesté son intention d’organiser l’édition de 2015, alors que celles de 2016, 2017 et 2018 cherchent toujours preneurs.  Au rythme où se développe le football dans d’autres pays européens tels que l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie ou encore la Turquie et la Russie, les clubs français traînent le pas. Et ce n’est pas avec un PSG à la sauce qatarie, auréolé de stars à l’âge de la préretraite, que l’on risque de voir la Coupe aux grandes oreilles débarquer en France. Et là, c’est de la méchanceté gratuite. 

Mohamed Bouarab
Jeudi 26 Décembre 2013

Lu 1519 fois


1.Posté par plékhanov le 26/12/2013 14:32
On les appelle les gueulards et leur vérité éternelle est d'aller dans le sens contraire des autres ;ils peuvent douter de tout et de rien et ont le propre de manifester leur méchanceté là où personne ne les attend.Les françouzeks sont connus par leur mauvaise foi ;c'est dans leurs gênes .Ils mesurent aussi leur succès à l'aune de la surprise produite sur le monde :plus leur opinion baroque surprend les autres,mieux ils savourent leur" triomphe".

Pire encore,ils se croient plus intelligents que les autres ,ce qui est la caractéristique intrinsèque de l'idiot. A mon avis,il ne faut pas faire le moindre cas de leur flagrant parti pris dictée par leur légendaire petitesse d'esprit.Ils ont déjà perdu trop de temps à vouloir se convaincre de leur statut de peuple"à part" tant et si bien qu'il leur importe peu d'émettre tout le temps des sottises et de s'en excuser peu après,un type de comportement qui leur colle à la peau comme la stupidité va à l'oiseau du désert...

2.Posté par Bailly Jacques le 31/12/2013 19:25
Étant d'origine Française et vivant à Agadir je n'ai qu'un mot à dire .Ce fut une superbe coupe et toute mes félicitations aux organisateurs et je n'oublie pas le Raja ce fut un régal ....le mot de la fin au journaliste à l'origine de ce Torchon " Honte À Vous" ....

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs