Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plan de réadaptation de la RAM : Le client au cœur des initiatives commerciales de la compagnie




Plan de réadaptation de la RAM : Le client au cœur des initiatives  commerciales de la compagnie
Restructuration, réadaptation, rationalisation, redynamisation, accompagnement des grands chantiers du pays sont les maîtres mots du nouveau programme de la Royal Air Maroc. Du moins, c’est ce qui ressort de la conférence de presse organisée par la direction générale de la compagnie. Ce point de presse vient peu de temps après la signature du contrat-programme entre l’Etat et la RAM le 21 septembre et dont le but annoncé est de permettre à la compagnie aérienne nationale de redresser une situation difficile dans un environnement concurrentiel. Un contrat qui s’étale jusqu’en 2016 et qui coûtera quelque neuf milliards de dirhams au Fonds Hassan II pour le Développement économique et social. Abderrafie Zouitene, directeur général adjoint commercial de Royal Air Maroc  qui a animé le lundi 31 octobre ledit point de presse,  a rappelé les objectifs et les défis du programme de la compagnie nationale suite à l’accord avec l’Etat.  Ce programme s’appuie, dans une première phase, sur une série de mesures portant sur l’optimisation du réseau du transport aérien, l’amélioration de la flotte de la compagnie, la rationalisation des dépenses à hauteur d’un milliard de DH environ, à la faveur de la réduction des taux des salaires et des charges d’exploitation, le développement de l’activité commerciale et le redéploiement des agences de la compagnie. Pour ce faire, la RAM a été amenée à adopter une nouvelle stratégie. La compagnie doit s’adapter aux exigences de son nouvel environnement à travers un recentrage sur son cœur de métier, la modernisation de sa flotte et l’optimisation de sa productivité. Elle a mobilisé l’ensemble de ses ressources autour d’un programme de restructuration avec des actions de rationalisation à même de permettre à la compagnie de restaurer ses équilibres économiques. Le DGA de la RAM a expliqué le programme dans ses détails statistiques avec chiffres à l’appui. Sur le plan des ressources humaines, la compagnie procédera à une réduction d’effectif de l’ordre de 1500 employés avec des modalités très avantageuses.. Cette  opération qui a déjà commencé avec 500 départs volontaires, prendra fin en 2013. Toujours au niveau de la rationalisation et de la restauration des équilibres économiques, Royal Air Maroc, et selon l’exposé du DGA de la compagnie, compte mettre en application un programme permettant l’augmentation d’utilisation de ses appareils pour améliorer la productivité de sa flotte. Augmentation qui atteindra + 18% en 2012. Ainsi, la compagnie procédera au retrait de 10 avions pour ne garder que les appareils de nouvelle génération. Ce retrait a également pour objectif de repositionner la flotte en fonction des besoins du réseau. Ce programme a pour objectif principal l’amélioration des prestations de services offertes aux clients de la compagnie. Entre autres, la RAM a lancé «des initiatives pour offrir à ses clients des services et des produits simples, professionnels et efficaces : une nouvelle harmonie dans l’aménagement des cabines, le service à bord  (mise à la disposition des clients de tablettes électroniques pour le divertissement), lancement d’un nouveau produit pour les enfants, franchise bagage,…..
Les actions prévues pour accroître l’attractivité de la classe Business ont également été exposées ainsi que celles relatives à l’amélioration du produit transit et qui concerne 40% des clients (réaménagement de la salle de transit au T3, rénovation de l’agence RAM hébergement et transit, une nouvelle procédure de traitement des clients en transit en cas d’irrégularités…). Les actions prévues par la compagnie et destinées à investir dans les nouvelles technologies en vue de s’adapter aux nouvelles habitudes de consommation des clients et à rendre le voyage simple et efficace ont également été exposées : offres proposées dans royalairmaroc.com, Web checking, kiosk check-in à l’aéroport, services Call-center … » expliquent les responsables de la RAM. En somme, la compagnie nationale est aujourd’hui engagée dans un vaste programme d’adaptation à son nouvel environnement avec comme objectif de restaurer au plus vite sa compétitivité. Elle mène une politique commerciale recentrée autour de la satisfaction du client. L’étape suivante pour la compagnie est de s’engager dans un  programme ambitieux d’investissement.

Kamal Mountassir
Mercredi 2 Novembre 2011

Lu 944 fois


1.Posté par Paris Marrakech le 03/11/2011 23:24
On suit ça de près, en espérant une issue positive...

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs