Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Place aux 8èmes de finale : Que le spectacle continue




Place aux 8èmes de finale : Que le spectacle continue
Voici les 8e de 
finale du 
Mondial-2014 qui se profilent, avec un calendrier qui pourrait sourire ensuite, sauf 
surprise, aux 
Pays-Bas. 
 
Brésil-Chili: Virage pour la Seleçao
Le Mondial commence vraiment pour le Brésil. La Seleçao a vécu un premier tour plutôt tranquille. Le match d’ouverture lui a souri contre la Croatie (3-1) grâce à un penalty polémique très généreux accordé à Fred donnant un score final flatteur. Le dernier match face au Cameroun, éliminé, était facile (4-0). Mais le Brésil s’est heurté contre le Mexique à un gardien fabuleux, Ochoa (0-0). Le Chili, qui n’est tombé que contre les Pays-Bas (2-0), sera d’un tout autre calibre. L’autre «Roja» pratique un jeu rapide, fait de courtes passes, mais beaucoup plus physique que beaucoup d’équipes européennes. Si la Seleçao l’emporte, il lui faudra ensuite affronter le vainqueur de Colombie-Uruguay. Tout sauf un cadeau.
 
Colombie-Uruguay: la 
Celeste galvanisée?
Le ciel est-il tombé sur la tête de la Celeste avec la suspension de 9 matches pour le mordant Suarez ? Certes le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe —41 buts en 79 sélections— va manquer devant. Mais le coach Oscar Tabarez va jouer sur la corde du +tout le monde est contre nous+, ressort vieux comme le monde. Les Uruguayens risquent bien d’entrer sur le terrain galvanisés. Mais les «Cafeteros» de Colombie, s’ils résistent au défi physique adverse, pourront opposer leur beau jeu en mouvement conduit par James Rodriguez.
 
Pays-Bas-Mexique: Ochoa résistera-t-il?
Les Pays-Bas furent l’équipe la plus impressionnante du premier tour avec 10 buts marqués en 3 matches. Les Robben et Van Persie vont cette fois avoir un gardien exceptionnel en face d’eux, avec Ochoa, qui avait écoeuré le Brésil de Neymar précédemment. Un futur classique ? Si les hommes de Louis Van Gaal passent cette étape, la route semble dégagée car ensuite, c’est le vainqueur de Costa Rica-Grèce qui leur sera proposé. Sans doute plus facile que la «Tri».
 
Costa Rica-Grèce: duel improbable
Qui aurait parié sur un 8e de finale pareil ? Le Costa Rica a crevé l’écran avec des joueurs comme Campbell. Et les Grecs, fidèles à la recette qui leur avait permis d’être champions d’Europe en 2004, sont toujours prompts à profiter de la moindre erreur adverse. C’est un penalty en fin de match contre la Côte d’Ivoire qui les a envoyés au 8e ciel.
France-Nigeria: les Bleus dans le dur
L’équipe de France avait séduit avec 8 buts en 2 matches mais a un peu déçu lors de son dernier match de poule (0-0 contre l’Equateur). Pour leur défense, les Bleus étaient déjà pratiquement qualifiés et Didier Deschamps a fait tourner en prévision de la suite. Attention au Nigeria qui possède un gardien d’exception, Eneyama, et quelques gros clients en attaque comme Emenike.
 
Argentine-Suisse: Messi, Messi, Messi...
La Suisse, mis à part sa sortie de route contre la France (5-2) a réalisé un joli premier tour. Shaqiri a ainsi signé le 50e triplé de l’histoire de la Coupe du monde contre le Honduras (3-0). Mais voilà que se dresse sur sa route l’Argentine. L’Albiceleste n’a pas convaincu collectivement, mais possède Messi, capable de gestes venus d’ailleurs et co-meilleur buteur du tournoi avec Neymar et Müller (4 buts).
 
Allemagne-Algérie: Klose pour le record?
Le duel semble déséquilibré sur le papier. La Mannschaft paraît sûre de sa force, avec un excellent gardien, Neuer, et un attaquant en pleine forme, Müller, meilleur buteur du Mondial (4) à égalité avec Neymar et Messi. L’Algérie de «Coach Vahid» aura peut-être laissé trop d’influx dans sa qualification historique pour les 8e de finale. Si l’Allemagne ne prend pas son adversaire à la légère (comme au Mondial-1982, défaite de la RFA 2 à 1), ouvre assez rapidement le score et contrôle le match, le coach allemand Joachim Löw pourrait alors faire entrer Klose, son vieux renard des surfaces de 36 ans, pour lui offrir l’opportunité de devenir le meilleur marqueur de tous les temps en Coupe du monde. Pour l’heure, le joueur de la Lazio Rome est à égalité avec Ronaldo «O Fenomeno» (15 buts chacun). 
 
Belgique - Etats-Unis: 
Hazard sera reposé
Les deux équipes ne vont pas se présenter dans le même état de fraîcheur pour ce 8e. Les Belges étaient déjà qualifiés avant leur dernier match de poule et Marc Wilmots a donc laissé au repos ses pépites Hazard et Lukaku. Ce n’était pas le cas des Etats-Unis, dans un groupe où tout était ouvert. La «locomotive US», le capitaine Dempsey a dû jouer tout le match contre l’Allemagne (vainqueur 1 à 0) sur la pelouse détrempée de Recife dans des conditions difficiles. 
 

AFP
Samedi 28 Juin 2014

Lu 754 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs