Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Place à la mise à jour du calendrier

Championnat de basket




Place à la mise à jour du calendrier
Le championnat national observera une trêve d’une semaine  pour faire jouer les matchs en retard qui comptent notamment pour la poule Sud,  et ce en raison de l’engagement des deux clubs marocains  en l’occurrence l’ASS  et l’ASE dans la  27ème édition du Championnat arabe des clubs champions qui a eu lieu au Maroc dans la salle Fathallah Bouazzaoui à Salé.
Le programme est établi comme suit :
Le 15/11/2014 à 19H ASS /WAC. 
Le même jour à 15H ASE/MSR et le 19/11/2014 à 19h ASE/ASS.
Ainsi, la  salle Fathallah  Bouazzaoui  sera le théâtre de la rencontre au sommet qui mettra aux prises l’ASS  et le WAC pour le compte de la première journée du championnat national. Les deux clubs se connaissent parfaitement et les deux coachs Said Elbouzidi (ASS) et Zeljko Zécévic (WAC) savent pertinemment  que la tâche ne sera pas facile. L’ASS,  vice-champion arabe des clubs, devra confirmer cette  performance sur son parquet et devant son public. Quant au WAC, auteur jusqu’à présent d’un parcours sans faute en championnat, il ne sera pas facile à battre, ce qui va rendre cette explication très intéressante pour   les téléspectateurs et le public qui effectuera le déplacement  à la salle Bouazzaoui. Zouita, Najah, Bourouis, Kourdou et Bayri (ASS) et Harras, Griffin, Frouga, Lahraichi et Pitmane (WAC) animeront cette confrontation au sommet.
L’autre match prévu le même jour entre l’ASE et le MSR  aura pour cadre la salle municipale d’Essaouira. L’ASE  ne devrait avoir aucune difficulté à venir à bout des visiteurs  qui restent sans aucune victoire. En dépit  de tout, Faïçal Ghannam,  en homme averti,  va quand même prendre au sérieux son vis-à-vis pour sortir victorieux  et  éviter toute surprise.
ASE/ASS est le sommet  avec un  parfum de revanche. Les  Souiris gardent toujours en travers de la gorge les deux finales, coupe et championnat, qu’ils ont perdues dans la salle de Guelmim face à cette même équipe de l’ASS. C’est pourquoi  la partie sera très difficile à négocier. Cependant, El Idrissi, Barzzi  et consorts  dans un grand jour peuvent dépasser le cap des Corsaires. Une mission certes très difficile mais pas impossible devant leur public. 

Abdelmajid Bouslim
Samedi 15 Novembre 2014

Lu 484 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs