Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Peuvent mieux faire




Peuvent mieux faire
Il s’en est fallu de peu, surtout que l’équipe de Monaco était prenable.  Doit-on  montrer du doigt Dame chance ? Ce serait inadéquat.
On ne peut cependant ne pas nourrir quelques regrets, comme le fait que Mehdi Ziadi et Anas Fettar qui sont revenus après une assez longue indisponibilité n’aient pas été au mieux de leur forme.
Ils auront eu, toutefois, beaucoup de mérite en double sachant que c’est là le talon d’Achille du tennis national.
 Une mention spéciale à Yacine Idembarek qui a fait preuve d’une grande détermination démontrant que le sérieux paie à coup sûr.
 Et là ; il y aurait lieu de saluer Si Brahim Idembarek, le père, et à travers lui, tous ces parents qui ont tant donné pour faire de leurs enfants des champions de la petite balle jaune.
M.O

Libé
Mardi 10 Avril 2012

Lu 251 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs