Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Petit prend la défense de Wenger




L'ex-joueur d'Arsenal Emmanuel Petit a demandé aux supporters de cesser de critiquer le manager Arsène Wenger tout en appelant son ancien club à revoir sa politique salariale afin de garder un effectif compétitif, vendredi, à Bangkok.
"Je pense qu’on est allé trop loin", a-t-il déclaré à l'AFP, en allusion aux critiques récurrentes des supporteurs d'Arsenal contre le coach, prolongé fin mai pour deux saisons à la tête des Gunners.
"Je pense que, une fois encore, les gens souffrent d'amnésie et ne se concentrent que sur le passé sans prendre en compte l'ensemble de la situation", a souligné Petit, auteur du doublé Championnat-Coupe avec Arsenal et Wenger en 1998, l'année de sa victoire en Coupe du monde avec la France.
Concernant la politique salariale des Gunners, Petit estime qu'il "est temps pour Arsenal d'être compétitif, non seulement sur le marché des transferts, mais aussi au niveau de sa structure salariale".
"Car tous les grands clubs européens sont obligés de dépenser des sommes folles désormais", a exposé Emmanuel Petit, à Bangkok pour participer au tirage au sort du premier tour de la Coupe de la Ligue anglaise.
Malgré une victoire en Coupe d'Angleterre, devant le champion Chelsea, la dernière saison a été très décevante pour Arsenal.
Le club anglais a été éliminé pour la septième année consécutive dès les 8e de finale de la Ligue des champions, une compétition à laquelle il ne participera pas la saison prochaine pour la première fois depuis 20 ans.
Cinquième seulement de la Premier League, Arsenal devra donc se contenter de l'Europa League. Et il n'a plus remporté le Championnat d'Angleterre depuis 2004.

Libé
Lundi 19 Juin 2017

Lu 430 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs