Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Performances en dents de scie pour les sportifs marocains aux Jeux méditerranéens de plage




La nageuse marocaine Fatima Ezzahra Moufakkir a terminé, dimanche, la course de 5km nage en eau libre à la 16è place, avec un chrono de 1h 12:12.7 aux Jeux méditerranéens de plage 2015 (JMP), qui se déroulent du 28 août au 6 septembre à Pescara (centre d'Italie).
Pour sa part, Hajar Rachdi a occupé la 18è place avec un temps de 1h 12:18.0, alors que l'autre nageuse marocaine engagée dans cette course, Meryem Lasfar, n'a pu terminer l'épreuve.
Chez les messieurs, le nageur marocain Said Saber a terminé la course de 5km à la 17è place, avec un chrono de 1h00:08.7.
Les deux autres nageurs marocains ayant disputé cette épreuve, Ismail Lahrichi et Bakr Kziber ont été classés 26è et 27è, avec des chronos, respectivement, de 1h05:04.8 et 1h05:06.5.
Cette épreuve a été dominée par les Italiens (médaillés d'or) aussi bien chez les dames que chez les hommes.
Par ailleurs, la troisième journée de ces Jeux a connu l'élimination en quarts de finale (double messieurs), des tennismen marocains Anass Bouaouda et Adil Medina, battus en deux set (6-0 et 6-2) par leurs homologues italiens Diego Bollettinari et Dennis Valmori.
Le duo marocain s'est imposé en huitièmes de finale, samedi, sur les Tunisiens Jamal Tnoubi et Slim Gherbi, 1-6/4-6.
Les équipes marocaines du double mixte (Anas Bouaouda et Selma Hidass) et du double dame (Selma Hidass et Meryem Oufares), ont perdu devant leurs homologues de Chypre, en huitièmes de finale.
Le tennis de Plage, un sport en grande expansion, est né dans les années 1970 en Italie. Actuellement, la Fédération internationale de tennis vise sa complète extension sur tous les continents.
Le jeu se déroule sur un champ de 16m sur 8 m, séparé par un filet central de 1,70 m, alors que les règles du score et du déroulement des sets sont les mêmes que du tennis (les matches sont joués au meilleur de trois sets).
En outre, les lutteurs marocains Bouzgar Mohamed (80 kg), Reda Hinani et Mohamed Abdi (+90) ont quitté la compétition à l'issue de deux jours de compétition à l'Arena del Mare.
Selon le staff technique, les lutteurs marocains étaient, dès le début de la compétition, conscients des difficultés auxquelles ils seront confrontés, surtout qu'ils n'ont pas l'habitude d'évoluer sur un tel terrain et en pareilles conditions climatiques.
Ces jeux constituent une "nouvelle expérience" pour les lutteurs marocains qui fondent beaucoup d'espoir sur le lancement et l'encouragement de ce sport de plage au Maroc, ont indiqué des membres du staff qui rappellent que la lutte sur la plage est un nouveau sport spectaculaire et facile à comprendre, qui est largement répandu en Asie et qui demeure en pleine expansion.
Cette discipline sportive, qui se déroule directement sur le sable, dans une zone de jeu d'un diamètre de 7 mètres, est différente par rapport à la lutte classique, vu qu'il n'est pas possible de combattre par terre.
Au total, 41 athlètes marocains de six disciplines participent à cette manifestation sportive qui réunit 906 sportifs, dont 601 messieurs et 305 dames de 24 pays méditerranéens.

Mardi 1 Septembre 2015

Lu 1154 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs