Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

People : Angelina Jolie pense déjà à sa retraite




People : Angelina Jolie pense déjà à sa retraite
Lorsque la semaine dernière Brad Pitt se remet à parler de mariage, la planète people s’ébranle. Mais ça, c’était avant qu’Angelina Jolie ne lâche une bombe, samedi 1er décembre, sur la chaîne Channel 4 News. Face à la journaliste Cathy Newman, Angie s’est exprimée sur son présent, sur son engagement auprès de l’ONU, mais également sur son futur qu’elle compte bien passer aux côtés de ses six enfants, Maddox (11 ans), Pax (9), Zahara (8 ans en janvier prochain), Shiloh (6 ans) et enfin les jumeaux Knox et Vivienne (4 ans).
Alors que le mariage se profile, la star hollywoodienne ne semble pas être contre l’idée de passer plus de temps à la maison auprès de ses enfants, quand son dernier film (Cogan : Killing Them Softly) se noie dans le box-office américain. Un projet de carrière que devrait suivre également Angelina Jolie, 37 ans et une très riche carrière derrière elle. De Lara Croft : Tomb Raider à son premier long-métrage en tant que réalisatrice Au pays du sang et du miel, Angie n’a pas fait dans la demi-mesure. Actrice talentueuse, femme engagée, maman comblée, elle pourrait faire une croix sur l’acting et se consacrer à ses enfants. “Je pense que je vais devoir arrêter le cinéma lorsque mes enfants seront adolescents, car il y aura beaucoup à faire dans la maison”, annonce-t-elle. Le ton est loin d’être grave, il est plutôt serein lorsqu’elle ajoute : “J’ai adoré le fait d’être une actrice, je suis vraiment reconnaissante d’avoir pu faire ce métier, d’avoir été capable de raconter des histoires et de prendre part à des histoires marquantes.”
Angelina Jolie parle désormais de son métier au passé, comme si elle avait déjà fait table rase. Il faut dire qu’elle a tout vu et tout eu. Même lorsqu’elle est courtisée pour être une James Bond Girl, elle refuse et s’offre quelques années plus tard le rôle principal dans le film d’action Salt. Une actrice qui ne s’est jamais laissé marcher sur les pieds et a dirigé sa carrière comme elle l’entendait. “J’ai fait des films et je suis chanceuse d’avoir fait ce métier. J’ai adoré. Mais si cela s’arrête demain, je serai ravie de rester à la maison avec mes enfants”, a-t-elle confié à Channel 4.
Angie à 100% auprès de ses enfants ? Non, pas vraiment. Si la star fait une croix sur son métier, c’est aussi pour se consacrer à une mission qui lui tient à coeur : faire dans l’humanitaire, croisant son engagement politique. En avril dernier, elle est nommée envoyée spéciale du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Quand elle n’évoque pas le cas des réfugiés syriens, elle interroge la journaliste (et le spectateur) sur une question taboue : “Comment pouvons-nous vivre dans un monde où les gens sont abusés, où des filles et des garçons peuvent être violés si sauvagement ?”

Libé
Lundi 10 Décembre 2012

Lu 207 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs