Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Peines de prison pour entrave à la circulation




La Chambre criminelle près l'annexe de la Cour d'appel à Salé a prononcé mercredi des peines allant de 6 mois à 3 ans de prison ferme à l'encontre de dix personnes accusées d'entrave à la circulation sur la voie publique en vertu de l'article 591 du Code pénal.
Ainsi, le tribunal a condamné à 3 ans de prison ferme huit accusés, dont une femme et un policier, pour entrave à la circulation pouvant entrainer un accident de la circulation. Le chef d'inculpation de constitution d'une bande criminelle n'a pas été retenu par le tribunal à leur encontre.
Deux autres accusés ont écopé d'une peine de 6 mois de prison ferme assortie d'une amende de 2.000 DH. Ils sont poursuivis pour outrage à la police judiciaire et fausses dépositions.
Les dix prévenus avaient été arrêtés dernièrement par la police judiciaire de Rabat.

Libé
Vendredi 27 Août 2010

Lu 430 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs