Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pedro Henrique remporte la compétition internationale de surf de Casablanca




Le surfeur portugais Pedro Henrique a remporté, samedi, la finale de la compétition internationale de surf pour hommes, organisée du 8 au 12 septembre courant à Casablanca.
Le premier prix de cette compétition internationale, doté de 38.000 dollars américains, consolidera la position du surfeur portugais au niveau du Championnat d'Europe de surf. Le deuxième prix, doté de 12.000 dollars américains, est revenu au surfeur guadeloupéen Gatien Delahaye.
A cette occasion, le président de la FRMS, Mohamed Kadmiri a souligné, dans une déclaration à la MAP, que cette manifestation sportive, la première au Maroc, a été l'occasion pour les surfeurs nationaux de se mesurer aux meilleurs professionnels venant des quatre coins du monde.
Dans ce cadre, il a relevé que le surfeur marocain Ramzi Boukhiam, champion d'Europe en 2013, qui a voulu gratifier le public de l'étendue de ses talents, a été éliminé à la surprise générale en huitièmes de finale de cette compétition.
M. Kadmiri a mis en avant l'organisation de cette manifestation sportive qui a connu un franc succès à même de pousser la Fédération à penser à l'organisation d'un tournoi pour les juniors et d'un tournoi professionnel, hommes et femmes, l'année prochaine, doté de 100.000 dollars américains.
De son côté, le directeur de cette manifestation, Laurent Miramon, a souligné, dans une déclaration similaire, que le succès de cette compétition réside dans la mobilisation de toutes les ressources matérielles et humaines nécessaires pour créer un espace approprié pour les vacanciers et les concurrents afin de promouvoir cette discipline sportive.
La compétition internationale de surf, organisée par la Fédération Royale marocaine de surf (FRMS) et la Ligue mondiale de surf (WSL), a réuni plusieurs surfeurs de renommée mondiale venant d'Australie, des Etats-Unis, de la France, de l'Espagne, du Portugal, du Brésil, de la Nouvelle-Zélande, du Costa Rica, de l'Argentine et de l'Indonésie, en plus du Maroc, pays organisateur.
A travers l'organisation de cette manifestation sportive de grande envergure, la FRMS ambitionne de dévoiler des surfeurs prometteurs qui pourraient porter le flambeau dans le futur, comme Ramzi Boukhiam, Yassine Ramadani, Abdelkhalak Lahrim ou encore Othmane Choufani.

Lundi 14 Septembre 2015

Lu 248 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs