Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pas de charte de l’opposition à la Chambre des représentants


Zaidi : La coordination entre les Groupes n’est pa systématique



Pas de charte de l’opposition à la Chambre des représentants
La coordination entre les groupes parlementaires au sein de la Chambre des représentants et la nomination d’un porte-parole de celle-ci ne sont finalement qu’une simple rumeur. Cette assertion qui a fait les choux gras de certains cercles cossus de la capitale s’est révélée n’être qu’une simple affabulation voire un vœu pieux.
La vérité, on l’a eue de la bouche même du chef du Groupe socialiste à la Chambre des représentants, Ahmed Zaidi. Pour lui, il n’en a jamais été question.
«Nous n’avons pas besoin de recourir à ce genre de pacte, car le Groupe socialiste dispose d’un référentiel qui le distingue nettement des autres composantes politiques », a-t-il tenu à souligner.  
Et d’ajouter que le Groupe socialiste  est disposé  à se concerter avec d’autres groupes de l’opposition notamment au niveau des questions qu’il juge  importantes et qui demandent un certain consensus.
Tout en rappelant que le Groupe socialiste  est  toujours ouvert sur les autres, Ahmed Zaidi  a tenu, cependant, à confirmer  que cette charte n’a jamais été discutée par les membres du Groupe et ne fera certainement pas l’objet d’un quelconque débat.
A rappeler que  dans leur communiqué rendu public mardi dernier, les cinq groupes de l’opposition à la Chambre des conseillers signataires de ladite  Charte  ont souligné qu’ils «cherchent à éviter les lacunes et les insuffisances, et à améliorer les conditions de formulation et l’affinement du Code éthique, qui devrait améliorer la performance de l'institution législative.”
Cette initiative qui a donné lieu à la constitution d’une coordination présidée par Mohamed Daidaa, vise à lancer une dynamique politique significative et le développement de mécanismes de travail de l'opposition parlementaire. Elle ambitionne de créer un espace de coordination et de dialogue entre les composantes, tout en préservant l’identité politique de chacun des partis signataires de la Charte.

Larbi Bouhamida
Samedi 9 Février 2013

Lu 1980 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs