Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Parution: «Marathonien des sables, Lahcen Ahansal, enfant nomade et star du désert»




Parution: «Marathonien des sables, Lahcen Ahansal, enfant nomade et star du désert»
Lorsqu’il n’est pas en course pour un titre en plein désert, Lahcen Ahensal devient une source d’inspiration pour les journalistes, écrivains et passionnés du désert. Cette fois, il sera lui-même  au centre d’une rencontre-dédicace qui aura lieu mercredi 18 avril à 19h à la librairie «Carrefour des livres» à Casablanca. L’occasion est la parution du livre  «Marathonien des sables, Lahcen Ahansal, enfant nomade et star du désert » de son auteur Marie-Pierre Fonsny, journaliste belge travaillant à la RTBF (Télévision belge). Dans cet ouvrage, l’auteur retrace le parcours de Lahcen Ahansal, surnommé également «lion du désert».
Né dans la tribu des Aït Atta au Sud du Maroc, sa famille subit les effets de la désertification et du déclin de la vie nomade. Orphelin de père, élève rebelle au carcan imposé, il s’évade pour courir à n’en plus finir. Jusqu’à croiser la route de l’épreuve mythique du Marathon des sables : 250 km en plein désert, en autonomie, soit en moyenne un marathon par jour. Par bravade, il relève sa djellaba et termine en tête la première étape. L’organisateur français Patrick Bauer le présente alors à un coureur de Casablanca qui l’engage à rejoindre son équipe un an plus tard. Démuni, se préparant totalement à l’instinct, Lahcen Ahansal essuie bien des revers avant de signer, en 2007, sa dixième victoire au Marathon des sables. Star des athlètes marocains d’ultra-marathons, entraînant son frère Mohamad dans son sillage, il devient une icône dans son pays. Son parcours où il se confronte à la tradition et aux évolutions de la société témoigne avec humilité qu’à force de volonté et d’acharnement, une vie meilleure est possible. La pauvreté produirait-elle des champions ? Entre situations cocasses et émotion, Lahcen Ahansal nous livre la démonstration qu’il faut croire en ses rêves.
Journaliste à la RTBF (Télévision belge), Marie-Pierre Fonsny est passionnée de sport et de voyages. En 2004, elle consacre un documentaire au champion Lahcen Ahansal, pour qui la course de fond est devenue un formidable outil de développement et d’émancipation.  Deux ans plus tard, elle le rejoint dans le désert pour d’autres reportages (Marathon des sables et Marathon de Zagora). Elle décide alors d’écrire son histoire, message universel de combat et d’espoir. 

Mustapha Elouizi
Mercredi 18 Avril 2012

Lu 481 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs