Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation fructueuse du Royaume à la conférence de l'ONU sur les océans

Nécessité de poursuivre la lutte contre le changement climatique, affirme le président de la COP22




La première conférence des Nations unies sur les océans, tenue à New York du 5 au 9 juin, a été l’occasion de rappeler l'importance de continuer l'action de lutte contre le changement climatique, a affirmé le président de la COP22, Salaheddine Mezouar.
«Pour la présidence de la COP22, cette semaine était l'occasion de rappeler l'importance de continuer l'action climatique et d’honorer les engagements pris dans l'Accord de Paris, réitérés dans la Proclamation de Marrakech», a-t-il indiqué dans une déclaration écrite à la MAP.
Elle a également permis de réitérer le rôle « essentiel » des acteurs non étatiques, a-t-il dit, notant que lors de ce rendez-vous « nous avons reçu une pétition signée par 2,5 millions de personnes engagées dans la lutte contre le changement climatique ».
Salaheddine Mezouar a fait savoir, dans ce contexte, que Mike Bloomberg, ancien maire de la ville de New York, envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour le changement climatique et les villes, avec lequel le président de la COP22 s’est entretenu, s’est engagé récemment à verser 15 millions de dollars US au Secrétariat de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC).
« La dynamique est en marche, et elle est irréversible », s’est félicité Salaheddine Mezouar, appelant tout le monde à rester mobilisé. « Il en va de la survie de notre planète et des futures générations », a-t-il dit.
En marge de cette conférence, le président de la COP22 s’est également entretenu avec la secrétaire exécutive de la CCNUCC, Patricia Espinosa, et participé à une cérémonie spéciale pour marquer la Journée mondiale de l’environnement organisée par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et le Canada.
Il a, en outre, pris part à des consultations avec les parties prenantes sur l'action climatique et le partenariat de Marrakech, avec la participation de la vice-présidente de l’ONU Amina Mohammed, le président de l’Assemblée générale de l’ONU, Peter Thompson, la secrétaire exécutive de la CCNUCC Patricia Espinosa, et le Champion de Fiji pour le climat Inia Seruiratu, ainsi que les représentants des acteurs non étatiques.
La conférence onusienne a réuni plus de 120 pays et des dizaines d’ONG et d’experts autour du thème: “Nos océans, notre avenir: forger un partenariat pour la mise en œuvre de l’ODD 14”.
Sur instruction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc a participé à cette conférence avec une délégation conduite par Aziz Akhannouch, et composée de Salaheddine Mezouar, président de la COP22 et Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU.

Mardi 13 Juin 2017

Lu 732 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs