Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation du Maroc à la Conférence internationale sur les droits humains

Tenue aux Pays-Bas 20 ans après la CIPD




Participation du Maroc à la Conférence internationale sur les droits humains
La Conférence thématique internationale sur les droits humains, inscrite dans le cadre de «la revue globale de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD): au-delà de 2014», s’est ouverte dimanche soir à Noordwijk (ouest des Pays-Bas) avec la participation du Maroc.
Cette conférence, qui intervient 20 ans après la CIPD tenue au Caire, et qui a placé les droits de l’Homme au cœur des efforts visant à améliorer la qualité de vie de tous et assurer un développement durable, entend dresser le bilan en matière des droits de l’Homme depuis 1994 et définir les défis futurs.
 Dans une déclaration à la MAP, le délégué interministériel aux droits de l’Homme, Mahjoub El Haiba, qui représente le Maroc à cette conférence, a affirmé que le Royaume prend part à cette conférence en tant que pays qui a accumulé une longue expérience en matière des droits humains et mis en place des politiques ambitieuses de la santé reproductive et de la planification familiale.
 Le Royaume a également promu des stratégies favorisant l’égalité et le développement humain consacrés dernièrement par la nouvelle Constitution, a indiqué M. El Hiba, soulignant l’importance de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) qui œuvre pour garantir l’accès à la santé et l’éducation pour tous notamment dans le monde rural.
 Il a rappelé, dans ce sens, que le Maroc dispose d’institutions qui travaillent sur les mêmes thèmes défendus par la conférence, dont le Haut-commissariat au plan qui réalise des études sur les évolutions démographiques et sociétales dans le Royaume.
 Le Maroc avait souscrit au Plan d’action de la CIPD, qui s’est fixé de nombreux objectifs se rapportant à la santé reproductive, à l’éducation et à l’égalité du genre.  
Cette conférence est organisée par le gouvernement néerlandais, en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) et l’Office du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme (HCDH).
La conférence qui se poursuivra jusqu’à demain mercredi reviendra sur l’évolution des droits de l’Homme durant les 20 dernières années, les succès et les enseignements tirés, tout en dressant un inventaire des dysfonctionnements et des défis futurs afin de garantir que «l’agenda de la CIPD au-delà de 2014, et plus généralement celui du développement après 2015, poursuivra la concrétisation des droits humains en dehors de toute discrimination».

MAP
Mardi 9 Juillet 2013

Lu 1513 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs