Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation de Driss Lachgar à une conférence de l’AEMF

Le Premier secrétaire s’entretient avec une délégation palestinienne




Participation de Driss Lachgar à une conférence de l’AEMF
L’Association des étudiants marocains en France a organisé, samedi 8 juin, une conférence sur le développement économique et politique au Maroc, et ce au siège du Conseil économique, social et environnemental français à Paris.
Plusieurs personnalités politiques et économiques marocaines et françaises ont participé à cette rencontre dont le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, l’ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, le secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée Fathallah Sijelmassi, le président de l’Association des étudiants marocains en France, Abdelmalek El Alaoui, le délégué général de l’Institution de prospective économique du monde méditerranéen, Natalie Kosciusko-Morize, l’ancien ministre et candidat à l’élection de la mairie de Paris, Badr Kanouni, le directeur général d’Al Omrane, Mohamed El Kettani, le directeur général d’Attijariwafa bank, le président du Conseil national des droits de l’Homme, Driss El Yazami et d’autres personnalités marocaines et françaises.
Cette rencontre a été une occasion pour aborder les potentialités économiques qu’offre le Maroc  et les politiques qu’il mène dans plusieurs secteurs.
S’inscrivant dans le cadre du cycle annuel des débats de l’AEMF sur le développement économique et politique au Maroc, elle a également  permis aux décideurs marocains des secteurs public et privé et aux opérateurs et intellectuels nationaux et français, de donner des éclairages sur la mise en œuvre des politiques publiques et d’initiatives privées, permettant au Maroc de passer du statut de pays intermédiaire à celui d’un pays émergent en multipliant son PIB par deux voire par trois dans les années à venir.
Par ailleurs, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a eu, en fin de semaine dernière à Rabat, des entretiens avec une délégation du Fatah présidée par Ahmed Azzam,  responsable du dossier de la réconciliation au sein de ce mouvement palestinien et président de son groupe parlementaire au Conseil législatif palestinien.
Lors de cette rencontre tenue au siège central du parti, les deux parties ont plaidé pour le renforcement de leurs relations bilatérales.
La délégation du Fatah a fait part au Premier secrétaire de l’USFP des derniers développements de la cause palestinienne dans un contexte arabe et international en pleine mutation. Elle a également abordé avec Driss Lachgar le dossier de la réconciliation nationale palestinienne.
A noter que Driss Lachgar était accompagné de Fatiha Seddas, membre du Bureau politique, Mohamed Ben Abdelkader et El Moussaoui El Ajlaoui, membres de la Commission des relations extérieures du parti, ainsi que d’Abdelmalek El Jeddaoui, chargé du dossier des relations extérieures au siège central du parti.
Quant à la délégation du Fatah, elle était composée en plus d’Ahmed Azzam, d’Ali El Kablaoui, conseiller politique et de Wassif Mansour, ministre plénipotentiaire à l’ambassade de Palestine à Rabat.

A.R
Lundi 10 Juin 2013

Lu 610 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs