Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation active de deux ittihadies à la Conférence internationale des femmes élues à Paris


Lancement de l’Observatoire pour l’égalité femmes-hommes



Participation active de deux ittihadies à la Conférence internationale des femmes élues à Paris
Sous le thème « L’égalité femmes-hommes : une priorité pour le développement mondial», l’Organisation mondiale des gouvernements locaux a organisé du  29 janvier au 1er février,  la Conférence internationale des femmes élues locales. Deux Ittihadies, présidentes de communes, ont participé à cet important événement qui a rassemblé plus de 350 élues locales du monde entier autour des thèmes de la participation des femmes à la prise de  décision, de leur accès aux services essentiels et aux financements innovants et de la sécurité des villes pour les femmes.
  Mme Nezha EL Kharaz, membre de la Commission administrative de l’USFP et présidente de la commune de Tighramt (province de Tanger) ainsi que Mme Myriem Belghiti, présidente de la commune d’Ouled Aissa, province de Taroudant, ont été invitées au sein de la délégation marocaine à participer aux travaux de cette conférence qui s’est tenue à Paris à l’initiative de Bertrand Delanoë, maire de Paris, et Anne Hidalgo, première adjointe au maire de la capitale française et présidente de la Commission égalité des genres de CGLU.
Les deux militantes socialistes marocaines ont participé activement aux travaux de la Conférence de Paris et ont noué plusieurs contacts avec des femmes élues du monde entier.
A l’issue des travaux, la Conférence de Paris a adopté l’Agenda mondial  des gouvernements locaux et régionaux pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie locale. Une feuille de route qui définit les prochaines étapes nécessaires pour favoriser la participation des femmes à la prise de décisions dans toutes les sphères de la vie : politique, économique, sociale et culturelle et entend peser sur la redéfinition post 2015 des Objectifs du Millénaire pour le développement.
La délégation marocaine était composée de 14 femmes parmi elles 10 élues présidentes de communes accompagnées de 4 fonctionnaires du ministère de l’Intérieur dont Mme Najat Zerouk, gouverneur et chargée de la formation des cadres des collectivités locales. Par la même occasion, il a été procédé au lancement du  site Internet de l'Observatoire pour la promotion de l'égalité femmes-hommes dans la vie locale.
Cette conférence s’adresse non seulement aux élues locales et régionales, mais également aux hommes intéressés par la thématique de l’égalité des hommes et des femmes dans la vie locale.

Kamal Mountassir
Vendredi 8 Février 2013

Lu 1854 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs